Le nouvel entraineur du HC Val Pusteria, Mario Richer.

Richer à la tête d'une équipe de première division en Italie

Mario Richer n'aura pas chômé bien longtemps en Europe.
Congédié par les 99ers de Graz en octobre, l'entraîneur natif de Thurso s'est trouvé du boulot avec le HC Val Pusteria, une équipe de première division qui occupe le deuxième rang de la ligue élite d'Italie.
Le HC Val Pusteria (17-7-2) - ou les Wolves de Brunico, pour les plus intimes - n'accusent qu'un point de retard sur la formation du Ritten Renon (19-8-0) après 27 parties d'un calendrier de 44 matches. Comment Mario Richer s'est-il retrouvé aux commandes de cette équipe?
«Il y a eu un changement à la direction et les nouveaux dirigeants voulaient un nouvel entraîneur», a-t-il indiqué au Droit, alors qu'il était déjà installé dans cette ville sise au milieu des montagnes, à la frontière de l'Autriche.
L'entraîneur-chef Mike Busniuk, qui a notamment été entraîneur adjoint des Senators de Binghamton de 2003 à 2010 dans la Ligue américaine, a été remercié même si son club occupait le haut du classement.
«La direction m'a approché pour terminer la saison. J'ai eu une entrevue au mois de décembre. Avec l'aide d'un avocat, nous avons entamé des pourparlers afin de trouver un arrangement avec le club de Graz avec qui je suis sous contrat jusqu'en 2014-2015. J'arrive ici sans connaître les joueurs, mais je n'ai qu'un seul objectif et c'est de gagner le championnat des séries.»
Son joueur le plus important devrait être le gardien Jean-Sébastien Aubin, qui a disputé plusieurs saisons avec les Penguins de Pittsburgh et les Maple Leafs de Toronto. Il a un pourcentage d'arrêt de ,940 cette saison.
L'attaquant Giulio Scandella, un ancien des Mooseheads d'Halifax, est un de ses meilleurs compteurs. Le défenseur Ryan O'Marra est un ancien choix de première ronde des Oilers d'Edmonton alors que Kiel McLeod (Kelowna Rockets) a déjà affronté les Olympiques de Hull à la coupe Memorial disputée à Québec en 2003.
Joe Foglietta, un ancien des Olympiques, détient le record de la franchise pour le plus grand nombre de buts dans une saison. En 1989-1990, il a inscrit 52 buts en 45 matches.
Pendant ce temps dans la Ligue d'Autriche, les 99ers n'ont toujours pas gagné un rang au classement depuis son congédiement.