Daniel Ricciardo

Ricciardo est le plus rapide en Hongrie

Daniel Ricciardo de Red Bull a remporté hier le Grand Prix de Hongrie, devançant tardivement la Ferrari de Fernando Alonso pour ajouter à son triomphe du mois dernier, au Grand Prix du Canada.
Les 10 derniers tours ont été particulièrement passionnants, avec Ricciardo prenant les commandes avec seulement trois tours à compléter.
Lewis Hamilton de Mercedes a réussi à finir troisième, lui qui partait des puits, 22e sur 22, après que son moteur ait pris feu en qualifications. Il rééditait ce qu'il a accompli le week-end dernier, au Grand Prix d'Allemagne.
Son coéquipier Nico Rosberg, qui partait de la pole, a fini au quatrième rang mais a conservé son avance au classement des pilotes avec 202 points, 11 de plus que Hamilton. Ricciardo est troisième avec 131 points.
L'équipe Mercedes a dit à Hamilton de laisser passer Rosberg en fin de course, mais le Britannique ne voyait pas de raison pourquoi il obéirait à ces consignes, vu sa bonne position à ce moment-là.
«J'étais extrêmement surpris qu'on me demande ça, a confié Hamilton. Nico s'était approché assez pour dépasser, mais je n'allais pas perdre du terrain au profit de Fernando ou Daniel pour lui permettre de faire une bonne course. C'était un peu étrange.»
L'Australien Ricciardo a fait trois arrêts aux puits, comparativement à deux pour Alonso et Hamilton, et la stratégie a rapporté en fin d'épreuve.
«Nous avions les pneus les plus neufs, mais je savais que ça serait une fin de course excitante, a dit Ricciardo. Les derniers tours étaient grisants. Je vais assurément faire la fête pendant quelques jours, et ensuite je vais prendre quelques jours de repos.»
Ricciardo est le seul à avoir troublé l'hégémonie des Mercedes cette saison, en 11 courses jusqu'ici. Hamilton a prévalu cinq fois, une de plus que Rosberg.
Alonso est quant à lui le seul pilote à avoir récolté au moins un point à chaque course en 2014.