L'équipe canadienne formée de Kylie Masse, Richard Funk, Penny Oleksiak et Yuri Kisil a complété la distance en trois minutes et 41,25 secondes, soit 2,69 secondes derrière les éventuelles gagnantes, les Américaines.

Relais mixte des Mondiaux de la FINA: le Canada obtient le bronze

BUDAPEST - Le Canada a décroché la médaille de bronze au relais 4x100 m mixte, mercredi, aux Championnats du monde de natation de Budapest, en Hongrie.
L'équipe canadienne formée de Kylie Masse, Richard Funk, Penny Oleksiak et Yuri Kisil a complété la distance en trois minutes et 41,25 secondes, soit 2,69 secondes derrière les éventuelles gagnantes, les Américaines.
Matt Grevers, Lilly King, Caeleb Dressel et Simone Manuel ont enlevé les honneurs de la finale tenue en soirée, après avoir facilement éclipsé la marque de 3:40,28 réalisée par un quatuor américain complètement différent - Ryan Murphy, Kevin Cordes, Kelsi Worrell et Mallory Comerford - pendant les préliminaires en matinée.
L'Australie a terminé deuxième, devant le Canada et la Chine, ex aequo.
Le relais mixte a été ajouté au programme des Mondiaux de natation il y a deux ans à Kazan, en Russie, où le Royaume-Uni avait établi la marque précédente en 3:41,71. Cette épreuve fera partie du programme olympique pour la première fois aux Jeux d'été de Tokyo en 2020.
Au total, sept records mondiaux ont été réalisés cette année aux Mondiaux de Budapest.
Un peu plus tôt en journée, la tentative de Katie Ledecky de s'adjuger six médailles d'or aux Championnats du monde de natation s'est soldée par un échec, lorsqu'elle a été battue par l'Italienne Federica Pellegrini au 200 m style libre.
Ledecky s'est contentée de la médaille d'argent, à égalité avec l'Australienne Emma McKeon.
McKeon a connu un départ canon, mais Ledecky l'a rejointe au dernier virage. Puis, de nulle part, Pellegrini a surgi devant elles et touché le muret en 1:54,73.
Ledecky et McKeon ont franchi la distance en 1:55,18.
C'est une déception pour Ledecky, qui n'avait jamais perdu en 12 courses au cours des trois derniers Mondiaux de natation. Elle avait déjà obtenu trois médailles d'or à Budapest. Ce disque d'argent signifie qu'elle ne pourra égaler la marque féminine de six médailles d'or de sa compatriote Missy Franklin établie aux Mondiaux de 2013.