Le prochain adversaire de Rafael Nadal est Stefanos Tsitsipas, qui l'a éliminé la semaine dernière à Madrid.

Rafael Nadal accède au carré d'as à Rome; Federer et Osaka déclarent forfait

ROME — Rafael Nadal a facilement écarté Fernando Verdasco en deux manches de 6-4 et 6-0 au Masters de Rome, vendredi, mais il doit néanmoins être un peu nerveux pour la suite des choses.

Il n'a concédé que six jeux en six manches au Foro Italico, et il a atteint les demi-finales.

Nadal a subi la défaite en demi-finale à ses trois derniers tournois - tous sur sa surface de prédilection, la terre battue. Et son prochain adversaire est Stefanos Tsitsipas, qui l'a éliminé la semaine dernière à Madrid.

Tsitsipas, âgé de 20 ans, occupe le 7e rang du classement mondial.

«Je sais ce qui s'est passé la semaine dernière et je vais essayer de faire mieux demain, a admis Nadal. Je dois maintenir le même niveau ou même l'augmenter un peu plus. Si cela se produit, je vais avoir mes chances. La bonne chose, c'est qu'au cours du dernier mois, j'ai le sentiment que chaque semaine était meilleure que la précédente.»

Diego Schwartzman a pour sa part surpris Kei Nishikori pour la première fois en quatre tentatives (6-4 et 6-2), se qualifiant pour son premier carré d'as d'un tournoi Masters 1000.

Schwartzman, 24e joueur mondial, affrontera Novak Djokovic, le numéro un mondial, qui a difficilement battu l'Argentin Juan Martin del Potro 4-6, 7-6 (6), 6-4.

Lors d'un duel captivant, qui a duré plus de trois heures et qui s'est terminé après 1 h du matin, heure locale, Djokovic a sauvé deux balles de match lors du bris d'égalité de la deuxième manche, avant de gagner les trois points suivants pour forcer un set décisif.

Maintes fois frustré par l'allure du match, Djokovic a reçu un avertissement de l'arbitre pour avoir fracassé sa raquette sur le sol tôt au troisième set. Le Serbe a toutefois retrouvé sa prestance et a mis fin à l'affrontement grâce à un as à sa première balle de match.

Naomi Osaka est ennuyée par un problème à la main droite.

Federer et Osaka blessés

Par ailleurs, le Suisse Roger Federer et la favorite Naomi Osaka ont déclaré forfait en raison de blessures.

Federer a précisé être incommodé par une blessure à la jambe avant son match contre Stefanos Tsitsipas, tandis Osaka est ennuyée par un problème à la main droite, elle qui avait rendez-vous avec Kiki Bertens.

Federer et Osaka ont dû disputer deux matchs, jeudi, car la pluie a perturbé le tournoi la veille.

Si Osaka a gagné ses deux matchs en deux manches, Federer, âgé de 37 ans, a dû s'échiner pendant plus de deux heures et demie pour venir à bout de Borna Coric à son deuxième.

Après avoir battu Coric, Federer a déclaré qu'il avait glissé sur une ligne mouillée et que sa jambe «lui faisait un peu mal».

«Je suis déçu de ne pas être capable de jouer aujourd'hui. Je ne suis pas physiquement à 100 pour cent et, après consultation de mon équipe, nous avons pris la décision de ne pas jouer, a confié Federer. Rome a toujours été l'un de mes tournois favoris et j'espère être de retour l'année prochaine.»

C'est seulement la quatrième fois en carrière que Federer concède un match par forfait, a précisé l'ATP. Le champion de 20 tournois du Grand Chelem ne comptait aucun abandon en 1465 matchs.

Osaka n'a pas immédiatement donné des détails sur la gravité de sa blessure ni si cela aurait une incidence sur sa présence à Roland Garros. Elle devait encore voir un médecin, mais quand elle a montré sa main aux journalistes, elle était clairement enflée.

«Je me suis réveillée ce matin et je ne pouvais pas vraiment bouger mon pouce, a mentionné Osaka. J'ai essayé de m'entraîner et de saisir ma raquette mais je ne pouvais pas et j'ai continué à ressentir cette douleur lorsque j'essayais de bouger ma main dans différentes positions.»

La victoire d'Osaka, jeudi, l'a assurée qu'elle conservera son premier rang mondial avant d'amorcer les Internationaux de France.

«Je n'ai rien senti hier (jeudi). C'est pourquoi je suis un peu confuse parce que je me suis réveillée ce matin et je ne pouvais pas bouger mon pouce, a poursuivi Osaka. Alors je me suis dit 'Peut-être ai-je dormi dessus et peut-être que ça passera.' Mais ça n'a pas été le cas.»

Du côté du double, le Canadien Denis Shapovalov et son partenaire espagnol Fernando Verdasco ont été éliminés en ronde des 16. L'Autrichien Oliver Marach et le Croate Mate Pavic, cinquièmes têtes de série, l'ont emporté 6-3, 7-6 (4).

Chez les dames, la Tchèque Karolina Pliskova est venue de l'arrière pour éliminer Victoria Azarenka 6-7 (5), 6-2, 6-2. Elle affrontera la Grecque Maria Sakkari, issue des qualifications, qui s'est également relevée après avoir perdu le set initial pour prendre la mesure de Kristina Mladenovic 5-7, 6-3, 6-0.

Championne à Madrid la semaine dernière, Bertens croisera le fer avec Johanna Konta, qui a défait Marketa Vondrousova 6-3, 3-6, 6-1.