La skip canadienne originaire d'Ottawa, Rachel Homan, fait belle figure au championnat mondial de curling féminin.

Rachel Homan poursuit sur sa lancée

La Canadienne Rachel Homan a défait l'Écosse 8-3 pour mériter une sixième victoire en sept matches au championnat mondial de curling féminin, hier.
Le pays est dans une triple égalité au sommet du classement, avec la Suissesse Binia Feltscher et la Suédoise Margaretha Sigfridsson.
Plus tôt dans la journée, le groupe d'Ottawa, complété par Emma Miskew, Alison Kreviazuk et Lisa WeagleHoman, a prévalu 8-4 aux dépens de la Lettonie.
Domination avec le marteau
Avant les matches de soirée les Canadiennes dominaient pour les points avec le marteau, ce qui explique en partie leur belle tenue, a dit Miskew.
«C'est de la gestion de match, a-t-elle dit. Rachel excelle à le faire, et notre style de jeu ne nous expose pas à beaucoup de vols de points.»
Face aux Écossaises, Homan a marqué deux points lors des premiers et troisième bouts, notamment. Comme dans le match contre la Lettonie, par ailleurs.
Trois équipes ont des fiches de 5-2 soit la Chine, la Corée du Sud et les Russes. Les États-Unis ont un rendement de 3-4 jusqu'ici.
L'Écossaise Kerry Barr a deux gains en sept matches, suivie des Allemandes, Danoises, Lettones et Tchèques, qui ont toutes des dossiers de 1-6.
Les quatre meilleures équipes du tournoi rotation passeront en phase éliminatoire à compter de vendredi.
Homan a remporté le bronze lors du championnat mondial de 2013 à Riga, en Lettonie.