Même si on lui offrait la gloire ou la fortune, Laurent Dubreuil préfère simplement être heureux.

19 questions à... Laurent Dubreuil

Plusieurs athlètes olympiques du territoire desservi par Le Soleil ont accepté de se prêter au jeu des questions et réponses en prévision des JO. Une belle occasion de découvrir les multiples facettes de leur personnalité au-delà des résultats sportifs.

Laurent Dubreuil est venu à deux petits centièmes de seconde d’être doublé pour sa qualification olympique, lui qui a terminé lundi au 18e rang du 500 m, sa spécialité. Le patineur sur longue piste de 25 ans de Lévis revient en action vendredi (5h, heure du Québec) pour le 1000 m. En attendant, voici quelques réponses qui en révèlent davantage sur son côté givré.

1 Le plus bel endroit que vous avez visité?

Bruges, en Belgique

2 Votre artiste musical préféré ou ce que vous écoutez présentement?

Scorpions

3 Votre plat préféré en cuisine?

Je cuisine vraiment moins bien que ma copine, mais j’aime bien mes crêpes-repas.

4 Une série télévisée qui vous a captivé?

Kaamelott

5 Une lecture qui vous accompagne?

En as-tu vraiment besoin? de Pierre-Yves McSween

6 Votre dernière pensée avant une course?

Rester bas au départ et être agressif.

7 Votre héros olympique (actuel ou passé)?

Mon coéquipier Denny Morrison, pour tout ce qu’il a surmonté.

8 Si vous étiez aux JO dans un autre sport, ce serait lequel?

Aucun, je ne me classerai jamais dans un autre sport que le patin.

9 Une peur, une phobie?

Le vertige

10 Une cause sociale qui vous tient à cœur?

La lutte contre la sédentarité et l’obésité

11 Décrivez-vous en trois mots?

Passionné, discipliné, persévérant

12 Vous êtes anti-quoi?

Les arguments non fondés. La grande majorité des arguments sont acceptables, tant qu’ils sont basés sur quelque chose.

13 Une personnalité (morte ou vivante) avec qui vous aimeriez prendre un café, une bière? 

Mozart

14 Si c’était à refaire, quelque chose que vous changeriez à votre carrière?

J’essaierais d’apprécier chaque moment, parce qu’une carrière passe plus vite qu’on le croirait lorsqu’on a 18 ans.

15 On vous donne le choix : la gloire ou la fortune?

Ni l’un ni l’autre, je veux simplement être heureux.

16 Si vous étiez premier ministre?

J’investirais plus dans le sport, ce qui réduirait les coûts liés au système de santé. 

17 Vous ne partez jamais à l’extérieur du pays sans…

Sans m’ennuyer de ma blonde

18 Une gourmandise que vous vous permettez n’importe quand?

Chocolat noir

19 Vous êtes un athlète, mais vous avez aussi déjà rêvé de faire quel métier?

J’aime beaucoup le sport, alors je serais un entraîneur.