Les nouvelles championnes québécoises en volley-ball de plage chez les 18 ans et moins sont des produits de l'Outaouais.

Presque parfaites et championnes

Rosalie Turgeon et Brittany McGlashan ont frôlé la perfection sur le sable.
Le duo de l'Outaouais a échappé une seule manche en six parties pour gagner la médaille d'or, le week-end dernier, aux championnats québécois de volley-ball de plage féminin chez les 18 ans et moins. Un tournoi qui se déroulait à Sainte-Agathe-des-Monts.
Surtout, un résultat qui a surpris les nouvelles reines de cette discipline en province.
«On ne s'attendait pas à ça. C'est le premier été que nous participons à des tournois de volley-ball de plage», a souligné Turgeon, qui était surtout habituée de jouer en salle.
L'automne dernier, l'ancienne étudiante-athlète du collège St-Alexandre a effectué ses débuts chez les Griffons du Cégep de l'Outaouais.
Elle s'est liée d'amitié avec McGlashan, une de ses coéquipières qui avait fait ses classes à l'école secondaire Philemon-Wright.
«Les championnats québécois étaient seulement notre deuxième tournoi ensemble. Notre premier ne s'était pas bien déroulé», a relaté la jeune femme âgée de 18 ans.
Tout le contraire de la fin de semaine dernière dans les Laurentides.
Une seule équipe a réussi à effrayer Turgeon et McGlashan. Celle composée de Jessica Valent et Catherine Verreault que la paire outaouaise a vaincue 21-18, 17-21 et 17-15 en demi-finale.
Cette conquête les a convaincues de soumettre leur nom en vue des championnats canadiens de volley-ball de plage. Ça tombe bien. Cet événement aura lieu à Ottawa du 17 au 20 août. Plus précisément au parc Shefford.
«Juste avant de recommencer l'école», a noté Rosalie Turgeon.
Sa coéquipière et elle reprendront l'entraînement plus tard cette semaine.
Britanny McGlashan se trouve à Winnipeg depuis lundi. Elle s'est déplacée au Manitoba afin d'encourager sa jumelle Sarah qui représente le Québec en volley-ball intérieur aux Jeux du Canada.