La Canadienne Sarah Pavan se porte à l’attaque devant l’Australienne Taliqua Clancy. Pavan et sa coéquipière Melissa Humana-Paredes ont remporté l’or, jeudi aux Jeux du Commonwealth.

Première médaille d’or en volleyball de plage

GOLD COAST — Les Canadiennes Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes ont écrit un nouveau chapitre de l’histoire des Jeux du Commonwealth, jeudi, en devenant les premières femmes à remporter une médaille d’or en volleyball de plage.

Classées numéro un au monde selon la Fédération internationale de volleyball (FIVB), les Canadiennes ont fait fi du vent et de la pluie et résisté aux coriaces australiennes Taliqua Clancy et Mariafe Artacho del Solar pour l’emporter 21-19, 22-20.

Pavan et Humana-Paredes ont dû sauver un point de manche à 19-20 au deuxième set avant de concrétiser ce triomphe à l’issue d’un point spectaculaire, marqué par 17 touches de ballon et plusieurs sauvetages presque miraculeux d’un côté comme de l’autre.

« La sensation est incroyable, a déclaré Pavan, une Ontarienne de 31 ans. C’est un grand honneur que d’être les premières médaillées d’or en volleyball de plage aux Jeux du Commonwealth. Nous venons de passer à l’histoire. Souhaitons que cette discipline demeure au programme des Jeux du Commonwealth. Mais il n’y a rien qui bat la première médaille d’or. »

Le tandem canadien chez les hommes n’a pas vécu le même bonheur. Dans une autre finale face à un duo australien, Sam Schachter et Sam Pedlow ont dû se contenter de la médaille d’argent à la suite d’un revers en trois sets contre Chris McHugh et Damian Schumann.

Wiebe défend son titre

La lutteuse Erica Wiebe, de Stittsville, a défendu son titre chez les moins de 76 kg, prenant la mesure de Blessing Onyebuchi, du Nigeria, aux Jeux du Commonwealth. La médaillée d’or aux Jeux olympiques de Rio en 2016 a vaincu des rivales de Sierra Leone et de l’Angleterre avant son triomphe ultime en style libre.

Erica Wiebe (gauche)

Au classement des médailles, le Canada vient au quatrième rang avec 60 médailles, dont 12 d’or.

Harley-David O’Reilley en action
Ce nombre est appelé à augmenter vendredi alors que cinq pugilistes prendront part aux demi-finales. Il s’agit du Gatinois Harley-David O’Reilly (81 kg), de Tammara Thibeault (75 kg), de Thomas Blumenfeld (64 kg), de Sabrina Aubin (57 kg), et d’Eric Basran (56 kg).