Canoë Kayak Canada a décidé de déménager ses bureaux au Centre RA, tout comme 16 autres fédérations sportives nationales.

Place à la Maison du sport

Canoë Kayak Canada a décidé de déménager ses bureaux à cet endroit. Même chose pour Patinage de vitesse Canada, Taekwondo Canada et Escrime Canada.

Cyclisme Canada vient aussi de les imiter, il y a une semaine.

En fait, elles sont 17 fédérations sportives nationales qui logent maintenant sous un même toit à Ottawa. La Maison du sport a ouvert officiellement ses portes, jeudi, au Centre RA.

Un projet de huit millions $ qui est devenu réalité après de longues discussions. « Ça fait trois ans que ça se jase, qu’on travaille là-dessus », a soutenu le directeur des partenariats du Centre RA, Bryan Merrett.

« Le trajet a été long. Mais c’est réjouissant de voir la synergie qui s’installe déjà sous un même toit entre tous ces acteurs du milieu sportif. »

Des négociations se déroulent avec d’autres fédérations nationales. Les dirigeants de la Maison du sport planchent à terminer la construction de nouveaux bureaux.

« Nous croyons pouvoir attirer trois autres fédérations d’ici quelques mois », a indiqué Merrett.

La Maison du sport, c’est 3340 m2 de l’aile ouest du Centre RA qui a été réaménagé en espaces communautaires, salles de réunion et espaces de travail sur deux étages. On y retrouve aussi un mini stade. C’est sans compter un écran géant sur lequel seront notamment diffusées les diverses épreuves des Jeux olympiques le mois prochain.

« Si ça ne répond pas tout de suite quand vous appellerez à notre bureau, vous saurez pourquoi », a lancé à la blague une employée durant la cérémonie protocolaire marquant l’ouverture de ce carrefour sportif.

Ce n’est pas la première fois que plusieurs fédérations nationales décident de se réunir sous un même toit. Ce fut le cas il y a une vingtaine d’années sur la promenade James Naismith, à Gloucester.

Puis tout ce monde a décidé de faire bande à part. Les sièges sociaux se sont éparpillés dans la région, d’autres ont été relocalisés ailleurs au pays.

« Durant les années 1990, on retrouvait environ 80 fédérations qui avaient leurs bureaux à Ottawa. Ce nombre a fondu à 46 », a souligné Bryan Merrett.

Le premier étage de la Maison du sport se trouve sur le site de l’ancienne salle de quille du centre RA tandis que le second étage était un gymnase. Le plancher de bois franc avec les lignes a été conservé afin d’offrir un cachet bien sportif.

« C’est le fun de retrouver des gens de divers sports au même endroit. Nous pouvons partager des idées lorsque nous nous croisons dans les couloirs », a souligné le grand patron de Canoe Kayak Canada, Casey Wade.

Ce dernier a notamment reçu la visite dans les derniers jours de son homologue chez Cyclisme Canada. Pierre Lafontaine avait une faveur à lui demander.

« Je cherchais un exemple de fiches pour l’évaluation du personnel. Je suis allé le voir au lieu de me contenter d’envoyer un courriel », a expliqué Lafontaine.

Réunir tout ce monde sous un même toit permet aussi de partager les coûts. Un autre détail important pour certaines fédérations nationales qui doivent gratter les fonds de tiroirs.