Originaire de l’Outaouais, Joseph Phan participera dès jeudi aux Championnats du monde juniors de patinage artistique en Bulgarie. Il n’a que 16 ans.

Phan épié en Bulgarie

Joseph Phan venait de compléter une séance d’entraînement à Sofia, en Bulgarie. Tout ça sous les yeux attentifs d’un dirigeant de Patinage Canada.

Le patineur artistique originaire d’Aylmer participera dès jeudi aux Championnats du monde juniors pour une première fois en carrière. Plus tôt cette saison, il a remporté l’argent à une étape junior du circuit Grand Prix.

« Joseph a le potentiel de terminer parmi les cinq premiers ici s’il patine comme il est capable... Il pourrait peut-être même gagner une médaille. Mais il n’aura pas le droit à l’erreur. »

L’homme qui analyse le tout au bout du fil, c’est André Bourgeois, le directeur du programme Prochaine Génération à Patinage Canada.

Ses patrons ont envoyé 11 espoirs en Bulgarie. Phan, 16 ans, a terminé sixième chez les hommes lors des Championnats canadiens en janvier dernier.

« De l’équipe qui est ici, certains patineurs ont de meilleures chances que d’autres de se retrouver au sein de l’équipe olympique en 2022 », note Bourgeois.

Phan s’avère un de ces athlètes ciblés afin de succéder aux Patrick Chan, Kevin Reynolds et autres vétérans de l’équipe nationale, qui accrocheront leurs patins dans les prochaines semaines.

« Il a le potentiel. S’il peut continuer de progresser de la sorte. Il a ajouté deux nouveaux sauts dans la dernière année. »

Le triple Axel et un quadruple boucle piqué a été ajouté à son arsenal.

« Joseph va tenter deux quadruples sauts ici dans son programme long. S’il peut en mettre éventuellement trois ou quatre, ça va lui permettre d’augmenter son pointage et rivaliser avec les meilleurs au monde chez les seniors », prédit Bourgeois.

Phan a fait ses classes au club Asticou en Outaouais avant de poursuivre son développement en banlieue de Montréal sous les ordres d’Yvan Desjardins. Il a participé à deux rendez-vous internationaux en début de saison.

Avant de terminer deuxième en Croatie, il avait pris le quatrième rang en septembre en Australie. Il était deuxième après le programme court.

« Quand Joseph fait des erreurs, il apprend. Il s’adapte. En Australie, il pensait déjà à la médaille après le programme court. On l’a vu. Il n’a pas bien géré la situation, a souligné André Bourgeois.

«Mais il a appris sa leçon. Il n’a pas fait la même erreur en Croatie. Il a suivi son plan.»

Conrad Orzel, 17 ans, est la deuxième inscription canadienne chez les hommes aux Mondiaux juniors. Le natif de Woodbridge, en Ontario, a terminé septième en Autriche cet hiver en plus de récolter le bronze en Pologne.

Les Québécois Lori-Anne Matte et Thierry Ferland patineront en couple. Ils sont les champions canadiens juniors en titre.

Quant à Marjorie Lajoie et Zachary Lagha, respectivement de Boucherville et Greenfield Park, ils représenteront le Canada en danse sur glace.

Les Championnats du monde juniors se dérouleront jusqu’au 11 mars à Sofia.