Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Isabelle Gagnon
Collaboration spéciale
Isabelle Gagnon

Objectif: décompresser

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / On y est! Les vacances des Fêtes débutent pour plusieurs. Objectif? Décompresser! Se changer les idées! En profiter pour se faire du bien! En me basant sur mes connaissances acquises et mon expérience personnelle, je vous partage mes petits trucs, en tant que kinésiologue, que je m’amuse à mettre en pratique.

UNE PETITE ROUTINE PAS TROP STRICTE

Durant cette période des Fêtes, question de ne pas avoir de remords, je m’assure de quotidiennement aller prendre l’air. S’activer ainsi permet de revitaliser le corps et l’esprit, malgré nos couchers peut-être un peu plus tardifs qu’à l’habitude. Tel que mentionné dans des chroniques antérieures, bouger en respectant notre réalité et nos limites personnelles, bien vêtu selon la météo, nous demande parfois au départ un petit tour de force! Mais, c’est si valorisant une fois accompli! Personnellement, les journées où j’en ai moins le goût, je pense davantage aux bienfaits ressentis après coup, ce qui devient ma motivation intrinsèque initiale pour me mettre en action. Et on le sait, au Québec, autant dans nos quartiers que dans nos parcs de plein air, le choix pour être actif est à l’infini.

Une fois oxygéné, rien de mieux qu’un petit jeu plus cérébral ou tout simplement de société avec la famille pour éviter de tomber dans le piège de se retrouver devant notre écran. Ajoutez du piquant au jeu populaire en y ajoutant des défis supplémentaires.

Et un jour, la température est exécrable. Vous voudrez donc essayer plutôt quelque chose pour demeurer à l’intérieur en plus de lâcher votre fou? Avez-vous essayé le jeu du «Jour du Sportif» incluant plusieurs défis physiques réalisables chez soi de la chronique du 5 décembre 2020? Ou encore les entraînements en circuit qui se présentent sous quatre vidéos qui accompagnent des exercices exécutés en temps réel!?

Relaxer et prendre du temps pour soi est tout aussi important que «d’avoir chaud». S’offrir du temps pour faire le vide procure le repos dont le cerveau a grandement besoin. Va marcher dans la nature, écoute de la musique, fais du Yoga, bref choisis ta méthode pour y arriver.

DE LA BONNE BOUFFE!

C’est aussi la période pour prendre le temps de cuisiner avec notre gang! Essayer de nouvelles recettes, prendre le temps de cuisiner autant le repas principal, le petit «drink» spécial en plus de bonnes pâtisseries. Puis si on s’ennuie de nos bons amis, de nos parents, la technologie fait bien les choses en offrant une multitude de façons de faire des rencontres, voire des soupers entiers, virtuellement. Nous, on a même fait une pige de cadeaux! On laissera les présents sur le perron pour éviter les contacts, bien sûr!

On mérite bien de se gâter un peu avec ces plaisirs culinaires. Et question de ne pas avoir l’estomac dans les talons tous les jours des Fêtes, simplement se rappeler les quelques petites astuces nutritionnelles qui nous feront apprécier davantage ces folies:

L’eau, un atout indispensable. Commencer sa journée avec un bon grand verre d’eau (environ 500 ml) constitue un moyen efficace d’hydratation (ou de réhydratation dans certains cas) ainsi qu’une hydratation régulière tout au cours de la journée. Également, lors de la consommation d’alcool, entrecouper la consommation par de l’eau, ce qui réduira le volume total d’alcool consommé.

Éviter de sauter le déjeuner. Vaut mieux manger un petit quelque chose même si l’appétit n’y est pas pour maintenir un équilibre énergétique.

Prendre le temps de déguster, bien mastiquer les aliments lors de ces repas pour favoriser une meilleure digestion

Avec une portion raisonnable comme premier service, le cerveau aura le temps de savoir si vous avez encore faim pour un second service

Gâtez-vous avec les bons desserts cuisinés! Simplement être raisonnable en s’imaginant l’inconfort ressenti si on se sentait généreux dans la portion que l’on se sert

Ne pas se culpabiliser! Tes papilles gustatives ont été rassasiées avec les gens que tu aimes? Il n’y en a pas de problème. L’important est aussi l’équilibre de tout ce que tu consommeras dans la journée et toute la semaine!

Éviter de trop consommer d’alcool DURANT le repas. Sans oublier d’éviter de consommer de l’alcool le ventre complètement vide.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Chez une femme, la recommandation de l’INSPQ* pour éviter les risques à long terme pour la santé de consommation en alcool est de deux verres par jour pour un total de dix verres par semaine ou trois maximum dans une soirée pour éviter les effets néfastes. Chez l’homme, la recommandation est de trois verres par jour ou quinze par semaine ou un total de quatre consommations si prises lors d’une même soirée. L’INSPQ soutient également qu’il est plus important de ne pas consommer au quotidien des produits alcooliques.

Une consommation de vin est l’équivalent de 5 oz et contient 12 % d’alcool en général, une bière de 12 oz en contient 5 %, un spiritueux de 1,5 oz atteint le 40 % d’alcool et le cidre ou le cooler de 12 oz en procure 5 %.

S’entraîner après avoir bu de l’alcool n’est nullement recommandé. Le muscle cardiaque, le système sanguin, le système nerveux, l’hydratation du corps, tous seront affectés en plus de ressentir des inconforts ou malaises si cette consommation était combinée à de l’activité physique.

*INSPQ : Institut national de santé publique du Québec

SORTEZ VOS INSTRUMENTS DE MUSIQUE POUSSIÉREUX

«Swing la bacaisse dans l’fond d’la boîte à bois!» Ça fait longtemps que tu as joué du piano ou que tu as gratté ta guitare, laisse-toi aller sur un air de fête? S’en suivront pour les différents membres de la famille des danses endiablées pour remplacer celles qui n’ont pas eu lieu par l’annulation des différents partys!

PERMETS-TOI DE PETITES SIESTES!

Avec tout le stress vécu des derniers mois, la fatigue physique et mentale est réellement présente chez la plupart des gens. Une petite sieste de 10 à 20 minutes entre 13 h et 15 h, pour ne pas nuire au sommeil nocturne, s’avère très réparatrice. Donc ma routine à moi pour me réénergiser? Bonnes bouffes préparées à la maison, bouger à l’air pur, avoir du plaisir avec les gens qui m’entourent et un bon repos, représentent tous des ingrédients pour ma recette gagnante!

Je tiens également à vous remercier, chers Québécois, qui êtes courtois sur les routes en conduisant! On ne se le cachera pas, nombreux sont les marcheurs, coureurs, jeunes et moins jeunes, dans les rues car celles-ci représentent souvent leur espace de prédilection pour bouger et se faire du bien.

Un très joyeux temps des Fêtes!