Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Ça vaut le coup de prendre le temps d’établir ses priorités.
Ça vaut le coup de prendre le temps d’établir ses priorités.

Les 10 commandements de 2021

Isabelle Gagnon
Isabelle Gagnon
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Bonne année! Santé et bonheur! On se l’est dit en Zoom, en Facetime, mais comment fait-on pour vraiment l’appliquer pour soi? Tsé, nos fameuses résolutions! Celles qui sont hyper populaires à chaque début d’année…

On ne se le cachera pas, pour l’année à venir, ces objectifs que l’on se fixe pour mieux se sentir en tant qu’être humain, parfois farfelus, nous permettant de rêver, prendront tout leur sens en 2021. Comment fait-on pour y parvenir et les maintenir? Car ça deviendra encore plus un must, avec les nouvelles restrictions qui viennent d’être annoncées!

Voici une proposition de «dix commandements» qui pourraient devenir les vôtres.

1. Réduire le stress

Le centre d’aide aux étudiants de l’Université Laval propose que malgré le fait qu’aucune recette miracle pour tous n’existe, des stratégies peuvent être juxtaposées pour aider à voir les choses positivement. Une des principales sources de stress est la crainte de faire face aux problèmes qui se présentent à nous. L’action à poser à priori est de réévaluer la véritable gravité de cet obstacle, ses conséquences, sans toutefois les ignorer, en étant conscient que tout ne peut être rose dans la vie de tous les jours. Il faut savoir qu’un stress intense qui se prolonge sur une longue période peut mener à l’épuisement.

2. Établir ses Priorités

Le deuxième commandement ainsi que les suivants auront sans contredit un impact positif sur le commandement numéro 1! Il s’agit de mettre en lumière nos priorités. Il faut d’abord se questionner sur les éléments qui nous permettent de s’épanouir. Où trouvons-nous ce qui nous amène à nous dépasser le plus en tant qu’individu? Qu’est-ce qui favorise davantage notre confiance en soi? Pour faire la liste de ces priorités 2021, pourquoi ne pas en sélectionner trois à cinq qui dominent votre vie depuis un bon moment? Par exemple, le fait de bouger ou s’entraîner, passer du temps en famille jouer à l’extérieur ou à un jeu de société, avoir du temps pour des moments de réflexion personnelle, être optimal au niveau professionnel avec un nombre d’heures respectable pour y parvenir ou encore d’avoir du temps pour nos passions, qu’elles soient artistiques, littéraires ou bien d’autres.

3. Gérer notre temps

Établir un petit scénario, manuscrit, en considérant plusieurs sphères intégrantes du quotidien: professionnelle, sociale, personnelle, familiale et autres. Le fait de rédiger ce que nous avons le goût de faire, en précisant des heures pour les accomplir, se donner une certaine flexibilité, inclure du temps supplémentaire pour les imprévus, pourrait nous permettre de mieux visualiser notre horaire quotidien. Selon le profil de chacun, soit plus énergique le matin ou en fin de soirée, certaines actions pourront pour le mieux être déplacées (travail, entraînement, passion). Glisser à l’horaire une petite gâterie quotidienne, qui nous motive davantage pour ces différentes sphères, serait la cerise sur le sundae de notre équilibre de vie.

4. Garder contact avec les amis

Ne plus être en présentiel auprès de nos collègues, nos partenaires de projets, d’entraînement et amis ne signifie pas de couper les ponts! Plusieurs l’ont déjà mis en application! Différentes plateformes existent pour des rencontres virtuelles. On peut y ajouter musique, petits drinks, et pourquoi pas de la danse! Nos jeunes le font déjà avec l’application Tik Tok!!

5. Être indulgent envers soi-même

Croire en ses moyens: la performance n’est pas à tout prix. Certes on peut viser haut mais permettons-nous de faire des erreurs. Nos erreurs nous apprennent énormément, on en ressort grandi! Le fait de se donner cette latitude d’indulgence influence directement à la baisse la pression que l’on se met. Si le fait d’être performant nous fait perdre le plaisir, que le tout provoque un état de fatigue incompréhensible, il est fortement préférable de revoir nos objectifs et de nous rappeler nos valeurs qui exposent réellement qui nous sommes. S’accomplir est tellement satisfaisant! Et se choisir fera en sorte que les relations avec les autres et les membres de notre famille seront plus harmonieuses.

6. Profiter du moment présent

On se le remémore souvent: profiter du moment présent! Il est de notre nature de penser au passé mais de renouer avec ce qui nous entoure au présent pour aller de l’avant nous allège énormément. Ceci ne veut pas dire d’oublier ces histoires et faits vécus mais plutôt de faire la paix avec ce qui a pu représenter des irritants, des blessures. Profiter du moment présent serait guise d’une plus grande appréciation du quotidien et favorisait de pardonner plus allégrement.

7. Bouger, s’entraîner

Faire de l’activité physique, faire du transport actif (comme la marche quoi!) ou s’adonner à une tâche, une action, sont tous des moyens qui feront en sorte que le corps sera en action, dépensera de l’énergie afin de la renouveler encore mieux. Température corporelle augmentée, fréquences cardiaques plus rythmées, sudation pouvant être ressentie représentent toutes des variations physiologiques positives sur la condition physique. C’est aussi vrai au niveau psychologique, lorsque le corps est mis en action à un certain niveau par la libération d’hormones et neurotransmetteurs: les endorphines sont responsables de la sensation de bien-être après exercice; la sérotonine pour sa part, aurait des effets antidépresseurs et la dopamine est un neurotransmetteur qui interviendrait dans les mécanismes de la récompense. Rien de mieux pour régulariser l’humeur, avoir un meilleur estime de soi et bien plus encore!

8. Rire!

Médication très peu coûteuse qui a déjà fait ses preuves dans plusieurs recherches! Par des films, des spectacles d’humour télévisés, rire ne serait pas qu’une source de sensation agréable mais constituerait également une option saine, sans médicament pour de multiples problématiques de santé. La seule contre-indication? Suite à une chirurgie récente où l’augmentation de la pression interne pourrait avoir un impact. À part ça, gâtez-vous! Le rire diminuerait la concentration du cortisol, hormone de stress pouvant être présente dans le corps humain, et augmenterait la sécrétion de sérotine et endorphine. Par-dessus le marché, rire pourrait augmenter le volume sanguin éjecté par le cœur ainsi qu’une dilatation des vaisseaux sanguins aidant à réduire les arythmies et autres problèmes cardiaques. Ce ne sont là que quelques bienfaits que de «simplement rire de bon cœur» en plus d’aider à digérer et de ressembler à la respiration appliquée au yoga.

9. S’oxygéner

Aller dehors quotidiennement, respirer l’air extérieur, par une marche, un sport, une tâche, est bénéfique pour notre santé et gérer notre stress. L’amélioration du système immunitaire, une stimulation accrue du cerveau par le fait d’être alerte à l’environnement changeant, et une rétention plus appréciable sur la motivation à maintenir les actions à bouger comparativement à s’entraîner à l’intérieur, sont tous là des faits. Prendre le temps de respirer (inspirer) par le nez, profondément, fait partie de cette oxygénation santé.

10. S’exprimer!

Énoncer, rapidement, ce qui ne va pas à des proches, s’exprimer sur ce qui nous tracasse, nous gruge, consulter si nécessaire des spécialistes, conclut ces dix commandements et ne doit absolument pas être pris à la légère.

Avez-vous remarqué?

Ces dix commandements sont d’abord axés sur nous-mêmes! Sur notre fort intérieur! Après tout, ne sont-ils pas les éléments-clés pour mieux s’apprécier afin de mieux apprécier tout le reste?