Profiter d’une marche, d’un petit pas de course alterné, dans les sentiers non loin de chez soi est un bon truc pour déjouer la déprime saisonnière.
Profiter d’une marche, d’un petit pas de course alterné, dans les sentiers non loin de chez soi est un bon truc pour déjouer la déprime saisonnière.

Déjouer la déprime automnale

Isabelle Gagnon
Isabelle Gagnon
Collaboration spéciale
Ce début d’automne est magnifique! Les couleurs sont éclatantes. Les odeurs des feuilles mortes au sol titillent nos facultés olfactives! Même la belle fraîcheur ressentie au niveau de nos joues rosées n’est pas désagréable.