Courir au Québec nous permet de profiter de cet air revigorant d’hiver.
Courir au Québec nous permet de profiter de cet air revigorant d’hiver.

Bien chaussés pour aimer courir l'hiver

Isabelle Gagnon
Isabelle Gagnon
Collaboration spéciale
Au printemps, bon nombre de gens au Québec ont emboîté le «pas de course». Pour s’activer, dire bonjour au soleil qui devenait de plus en plus radieux, pour gorger ses poumons d’air frais, pour changer de décor! Et parce que courir, en suivant son rythme et sa progression, procure ces endorphines très satisfaisantes, sans être trop compliqué. Nos espadrilles, la rue ou les sentiers tout près et hop, c’est parti!