Félix Auger-Aliassime est passé au troisième tour lui aussi, battant le Hongrois Marton Fucsovics 6-4, 4-6 et 6-0.

Omnium de Miami: Andreescu et Auger-Aliassime poursuivent l’aventure

MIAMI — La Canadienne Bianca Andreescu a prolongé sa séquence de succès en défaisant l’Américaine Sofia Kenin 6-3 et 6-3 en deuxième ronde à l’Omnium de Miami, vendredi.

Son compatriote Félix Auger-Aliassime est passé au troisième tour lui aussi, battant le Hongrois Marton Fucsovics 6-4, 4-6 et 6-0.

Moins de 24 heures après une spectaculaire victoire contre la Roumaine Irina-Camelia Begu, en 2 h 33 minutes, Andreescu, 24e joueuse mondiale, s’est avérée beaucoup plus expéditive.

Il lui a fallu une heure de moins pour vaincre Kenin, 32e à la WTA et dernière joueuse à lui infliger un revers, il y a environ trois semaines, en demi-finale du tournoi d’Acapulco.

Pour Andreescu, il s’agit d’une 30e victoire en 33 matchs en 2019 et d’une neuvième consécutive après les sept matchs qu’elle a remportés à Indian Wells.

Contre Kenin, Andreescu a réussi trois bris de service à chaque manche.

Samedi soir, elle affrontera l’Allemande Angelique Kerber, classée huitième. Celle-ci a battu la Tchèque Karolina Muchova 3-6, 6-3 et 6-3.

Ce sera un match retour, les deux joueuses ayant offert une spectaculaire finale à Indian Wells, dimanche dernier, remportée en trois manches par Andreescu.

Du côté masculin, Auger-Aliassime, de L’Ancienne-Lorette, a prévalu 6-3 pour les bris et 6-0 pour les as. Il a triomphé à sa deuxième balle de match, sur un coup droit trop long de son adversaire.

Auger-Aliassime aura comme prochain rival Hubert Hurkacz, qui a surpris en gagnant 6-4 et 6-4 face à Dominic Thiem, la troisième tête de série. Ce sera leur premier affrontement.

Plus tôt en journée, le Canadien Milos Raonic s’est qualifié pour la troisième ronde sans même jouer un seul point.

Raonic, 12e tête de série, a accédé au tour suivant lorsque l’Allemand Maximilian Marterer a déclaré forfait avant que le match ne commence.

L’athlète de Thornhill, en Ontario, avait déjà bénéficié d’un laissez-passer jusqu’en deuxième ronde à titre de tête de série. En troisième ronde, il croisera le fer avec le Britannique Kyle Edmund, qui a facilement battu le Bélarusse Ilya Ivashka, du Bélarus, 6-3, 6-2.

Le Canadien Denis Shapovalov, 20e tête de série, doit se mesurer au Britannique Daniel Evans en deuxième ronde, samedi.

Djokovic en 76 minutes

Par ailleurs, Le favori Novak Djokovic a battu l’Australien Bernard Tomic 7-6 (2) et 6-2, vendredi, accédant ainsi au troisième tour de l’Omnium de Miami.

Le Serbe n’a eu besoin que d’une heure et 16 minutes, grâce notamment à trois bris en quatre occasions.

Djokovic trouvera sur son chemin Federico Delbonis, de l’Argentine.

Plus tôt vendredi,le Serbe Dusan Lajovic a causé une grande surprise en prenant la mesure du Japonais Kei Nishikori en deuxième ronde de l’Omnium de tennis de Miami vendredi après-midi.

Après avoir concédé la première manche au sixième joueur mondial, le Serbe de 28 ans a fait tourner le vent et a vaincu Nishikori 2-6, 6-2, 6-3, en 1 h 55 minutes.

C’est la première fois que Lajovic vient à bout de Nishikori après des revers lors des deux rendez-vous précédents.

Incapable de s’imposer au service de Nishikori lors de la première manche, Lajovic a trouvé une solution à partir de la deuxième manche. Il a d’abord réalisé trois bris en six tentatives lors du deuxième manche, et en a ajouté deux en trois opportunités lors de la manche décisive.

Au troisième tour, Lajovic affrontera le vainqueur du duel entre l’Australien Nick Kyrgios, 27e tête de série, et le Kazakh Alexander Bublik.

Dans d’autres matchs du volet masculin, le Géorgien Nikoloz Basilashvili, 17e tête de série, a vaincu l’Allemand Mischa Zverev 6-3, 6-2, tandis que le Français Jérémy Chardy a surpris son compatriote Gilles Simon (24e), 6-4, 6-2.

Chez les dames, la Japonaise Naomi Osaka, favorite du tournoi, a eu besoin de trois manches pour vaincre l’Allemande Yanina Wickmaier 6-0, 6-7 (3), 6-1.