Éric Landry

Voyage déterminant pour les Olympiques

Deux semaines complètes au centre Robert-Guertin ont permis aux Olympiques de Gatineau de reprendre des forces.

Ils ont amassé des points dans chacun de leurs trois derniers duels. Quand ils ont pris la route pour entreprendre leur plus long voyage de la saison jeudi, les hommes d’Éric Landry formaient à nouveau un club des séries.

Les Olympiques (4-12-3) occupaient le 16e rang du classement général de la LHJMQ et les prochains matches permettront de déterminer si le navire est véritablement en voie de redressement ou s’il prend encore de l’eau.

« Nous avons eu de bons résultats dans les dernières semaines avec plus de séances d’entraînement pour préparer nos matches, a indiqué Éric Landry. Comme équipe, nous attaquons ce voyage au bon moment. Nous aurons du temps à passer ensemble et nous aurons même des journées de repos. Nous avons progressé dans les deux dernières semaines. Il faudra continuer à avoir la même attitude et appliquer les petits changements apportés à notre système de jeu. »

Dans les derniers matches au « Vieux Bob », Landry a constaté une équipe plus engagée, qui jouait avec plus de cohésion.

« Il faudra amener ça sur la route. Nous allons affronter de bonnes équipes. Nous avons des attentes réalistes, mais nous voulons nous donner des chances de gagner. J’aimerais voir les joueurs surpasser nos attentes. S’ils arrivent à se dépasser dans le prochain match, ils pourront transporter ce niveau dans les matches suivants. »

Le voyage des Olympiques va commencer brusquement. Ils vont affronter le puissant Océanic de Rimouski deux fois vendredi et samedi avant de poursuivre leur route dans les Maritimes avec des arrêts à Charlottetown, Bathurst et Moncton. À part Bathurst, qui cherche toujours un premier gain, les autres clubs font partie de l’élite de la LHJMQ. Ils ont tous franchi le plateau des 10 victoires.

Les Olympiques auront toutefois des chances à Rimouski. Alexis Lafrenière, le meilleur joueur de la ligue, n’a pas joué les deux matches de la Série Canada-Russie en raison d’une blessure. Son statut demeure incertain pour le prochain week-end, mais une chose est sûre, les Gatinois n’auront pas à battre le gardien numéro un de l’Océanic (11-4-3).

Colten Ellis vient d’être opéré et va rater au moins le prochain mois. Son adjoint, Raphaël Audet, n’a que trois matches d’expérience dans la LHJMQ. Les Olympiques devront le mettre à l’épreuve.

À Rimouski, les Gatinois pourraient aussi compter sur le retour d’un attaquant de 20 ans. Matthew Grouchy a effectué le voyage après avoir raté les quatre derniers matches en raison d’une blessure au haut du corps.

« Je ne sais pas s’il va jouer en fin de semaine. Il a pratiqué avec de légers contacts mercredi. Nous allons réévaluer sa situation, mais il devrait jouer durant le voyage. »

Dimanche, Landry va aussi récupérer ses deux joueurs de 16 ans qui sont rendus à l’étape de la ronde des médailles au Défi mondial des moins de 17 ans. Zach Dean connaît tout un tournoi avec « Équipe Canada Noir » alors que Boutin est un capitaine associé dans le même club.