Vincent Dunn .

Vincent Dunn suspendu 6 parties

Le verdict du préfet de discipline de la LHJMQ est tombé.
Vincent Dunn a écopé d'une suspension de cinq parties en plus d'une partie automatique pour son coup de coude à la tête d'Emil Aronsson dans le match entre les Olympiques et l'Armada de Blainville-Boisbriand samedi à Gatineau. Blessé sur la séquence, Aronsson n'est pas revenu au jeu dans le match suivant à Boisbriand dimanche. Dunn a écopé d'une pénalité majeure de cinq minutes sur la séquence en plus d'être expulsé de la partie. L'espoir des Sénateurs d'Ottawa en est déjà à sa troisième suspension cette saison. Il est admissible à un retour jeu le 17 janvier à Baie-Comeau.