Le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau
Le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau

Une loterie dans deux à trois semaines dans la LHJMQ

En ces temps obscurs où tous les jours se ressemblent, les Olympiques de Gatineau vivront enfin quelque chose de concret dans la semaine du 4 au 10 mai prochain.

Fortement avantagés dans le boulier qui va déterminer l’ordre de sélection du prochain repêchage de la LHJMQ, ils vont enfin savoir s’ils auront l’honneur de piger le meilleur joueur disponible.

Depuis deux jours, le commissaire Gilles Courteau a indiqué à quelques médias que la loterie pour le repêchage 2020 va se tenir d’ici trois semaines. De préférence, elle se tiendra dans les studios de TVA Sports. Si les règles de la santé publique empêchent toujours la production d’une émission de télévision en direct, le repêchage sera tout simplement tenu à huis clos sur la page Facebook de la ligue.

Au départ, cette loterie devait se tenir le 25 mars, mais les mesures de distanciation sociale pour contrer la pandémie mondiale ont forcé la remise de l’événement.

Comme les Olympiques détiennent les choix du Titan d’Acadie-Bathurst (échange Mitchell Balmas), des Mooseheads de Halifax (échange Maxim Trépanier) et leur propre choix, ils auront 86 % de remporter la loterie pour sélectionner au premier rang.

Au total, il y aura 21 boules dans le boulier. Le choix du Titan vaut neuf boules. Le choix des Mooseheads en vaut six. Le choix des Olympiques en vaut trois. Les Gatinois auront donc 18 chances sur 21 d’obtenir le premier choix du repêchage 2020. Les Sea Dogs de Saint-Jean auront deux boules et les Remparts de Québec auront une chance sur 21 de ravir le premier choix aux Olympiques.

«J’ai très hâte de savoir où nous allons nous positionner. Je suis extrêmement confiant que nous allons avoir le premier choix. Je vais mettre mon habit chanceux», a blagué l’entraîneur-chef et directeur général Louis Robitaille jeudi.

Ce dernier a passé les trois derniers jours en Outaouais à la recherche d’un logement et pour prendre les clés de son nouveau bureau. Pour lui, la loterie va lui permettre d’établir son plan d’attaque en vue du repêchage de la LHJMQ, qui se tiendra en ligne le 6 juin.

«Nous avons parlé avec plusieurs équipes qui n’ont pas de choix de première ronde. Plusieurs ont démontré un intérêt pour s’avancer, mais les négociations vont débouler quand nous saurons l’ordre de sélection. Nous aurons au moins trois des cinq premiers choix. Nous avons aussi le choix de l’Armada (le 11e - échange Shawn Boudrias) en première ronde. La loterie va aussi nous permettre d’amorcer les discussions avec les joueurs que nous avons ciblés. La loterie se tient plus tard que d’habitude cette année. Les pourparlers avec les autres équipes vont donc s’activer.»

Rappelons que le défenseur Tristan Luneau des Estacades de Trois-Rivières est considéré comme le meilleur espoir du prochain repêchage même s’il a un engagement verbal avec une université américaine.