L'entraîneur-chef Éric Landry attaquera sa première saison complète à la barre de l'équipe qu'il avait aidé à redresser à partir de janvier dernier.

Une équipe combative

Les Olympiques de Gatineau vont lancer la 45e saison de leur histoire dans la LHJMQ à Victoriaville vendredi soir.
L'entraîneur-chef Éric Landry attaquera quant à lui sa première saison complète à la barre de l'équipe qu'il avait aidé à redresser à partir de janvier dernier.
Il a perdu des éléments clés cette saison avec les départs de Yakov Trenin, Zack MacEwen, Daniel Del Paggio et du capitaine Marc-Olivier Crevier-Morin. Le sort de Vitalii Abramov demeure en suspens, mais une chose est sûre, Éric Landry a assemblé une équipe à son image.
À titre de joueur, il était le prototype de l'Olympique ultime : un guerrier capable de marquer. Il a donc sélectionné des joueurs qui correspondaient à son style.
Les Olympiques manqueront peut-être de punch offensif cette saison, mais ils pourront compenser par leur intensité et leur fougue.
Défensivement, l'équipe gatinoise est parmi les plus expérimentées de la LHJMQ.
Devant le filet, Tristan Bérubé a démontré qu'il pouvait être un numéro un en fin de saison dernière et Mathieu Bellemare est de retour en santé après avoir été ennuyé par des blessures à l'épaule l'an dernier.
Voici donc l'édition 2017-18 des Olympiques.
Gardiens
Mathieu Bellemare (19 ans)
Recrue de l'année à 17 ans, il a été ralenti par les blessures à 18 ans et n'a jamais pu se faire justice. Il a demandé une transaction pour se rapprocher de son père qui combat un cancer, mais pour le moment, il tentera de retrouver sa forme des beaux jours à Gatineau.
Mathieu Bellemare
Tristan Bérubé (18)
Un des meilleurs gardiens de la Ligue midget AAA du Québec à 16 ans, il a dû patienter dans la chaise du troisième gardien jusqu'à l'échange de Mark Grametbauer en décembre. Quand il a enfin eu sa chance, il a brillé au point où il pourra lutter pour le titre de gardien numéro un cette année.
Défenseur
Alex Breton (20)
Défenseur de 20 ans qui a connu des séries exceptionnelles même s'il jouait sur une jambe. Devrait être le pilier offensif à la ligne bleue.
Pier-Olivier Lacombe (18)
Une recrue repêchée en 12e ronde il y a trois ans qui a connu un excellent camp. Son puissant lancer lui permet d'avoir une touche offensive. Un gros bonhomme qui travaille fort.
Alex Breton
Pier-Olivier Lacombe
Mathieu Charlebois (18)
Joueur imposant de 6'3'' et 210 livres acquis des Mooseheads d'Halifax cet été. Il est robuste et difficile à contourner en plus d'avoir un tir lourd.
Darien Kielb (18)
Autre joueur imposant acquis des Remparts de Québec pendant le camp d'entraînement. Il est habile, possède une bonne vision du jeu et  il se déplace avec aisance.
Gabriel Bilodeau (19)
Défenseur polyvalent qui peut jouer dans toutes les situations. À sa quatrième saison dans la ligue, il retrouve l'entraîneur Ron Choules avec qui il avait connu du succès à 16 et 17 ans.
Will Thompson (20)
Il amorce sa cinquième saison dans la LHJMQ. Acquis dans la transaction de Nicolas Meloche, il a été un élément stabilisateur en défensive, mais il s'est trouvé un côté offensif à Gatineau.
Will Thompson
Gabriel Bilodeau
Carson Gallant (16)
Premier joueur sélectionné par les Olympiques en 2017 (deuxième ronde). Un homme dans un corps d'adolescent. Doté d'un excellent tir, il patine bien pour un joueur de sa taille. Il sera intégré graduellement à l'équipe.
Ryan O'Bonsawin (18)
Agent libre ontarien qui devait devenir un défenseur à caractère offensif, mais une blessure à une cheville le tiendra à l'écart du jeu jusqu'en décembre.
Attaquants
Vitalii Abramov (19)
Les chances de revoir le meilleur compteur de la LHJMQ dans l'uniforme des Olympiques sont minces. Il souhaite jouer en Europe. Son contrat dans la LNH stipule qu'il doit retourner à son équipe junior s'il est retranché par les Blue Jackets. S'il vient dans la LHJMQ, il pourrait être aussitôt échangé au plus offrant.
Mitchell Balmas (19)
Ancien choix de première ronde, il a récolté beaucoup de points avec Abramov et Trenin après son arrivée du Cap-Breton l'an dernier. Marqueur naturel, il aura besoin de quelqu'un pour l'alimenter cette saison.
Vitalii Abramov
Mitchell Balmas
Jeffrey Durocher (18)
Le type de joueur qui répond à tous les critères d'Éric Landry. Un guerrier qui aura la chance de produire des points à sa troisième saison.
Mikhail Shestopalov (17)
La recrue russe arrive avec tous les atouts pour devenir une des meilleures recrues de la LHJMQ, mais il devra d'abord s'adapter aux petites surfaces glacées canadiennes.
Anthony Beauchamp (19)
Pour la première fois de sa carrière junior, il aura l'occasion de s'installer en permanence sur un des deux premiers trios offensifs. Rapide, le Thursolien a aussi un tir précis qui a fait de lui le meilleur compteur des Olympiques en matches préparatoires.
Anthony Gagnon (18)
Premier joueur sélectionné par les Olympiques en 2015, il aura aussi une première véritable chance de jouer un rôle accru cette saison. Joueur responsable dans les trois zones, son éclosion offensive est attendue à sa troisième année à Gatineau.
Alexandre Landreville (20)
Spécialiste du jeu défensif, le Gatinois a bien paru lorsqu'il a joué avec des joueurs offensifs à la fin de la dernière saison. À 20 ans, il ne devrait pas avoir de difficulté à surpasser ses marques personnelles.
Métis Roelens (17)
Le géant de 6'4'' a connu un excellent camp d'entraînement. Son adaptation à la LHJMQ semble se faire tout en douceur. Excellent au cercle des mises en jeu, il se fait un point d'honneur d'exceller dans les deux sens de la patinoire.
Charles-Antoine Roy (18)
Marchand de vitesse, la recrue gatinoise est tombée dans l'oeil des entraîneurs dès le premier jour du camp. Sa bonne vision du jeu  devrait même lui permettre d'avoir du temps de jeu dans les deux premiers trios.
William Basque (18)
Deuxième saison pour le colosse du Nouveau-Brunswick. On va lui confier des missions défensives, mais il est capable de contribuer à l'attaque à l'occasion.
Shawn Boudrias (18)
Important contributeur offensif pendant les dernières séries, il est débarqué à Gatineau en pleine forme et débordant de confiance. En l'absence d'Abramov, le colosse de 6'3'' pourrait devenir le meilleur compteur de l'équipe.
Shawn Boudrias
Alex Malo (18)
Autre recrue de 18 ans. Un joueur imposant doté de bonnes mains. Devra utiliser sa vitesse pour devenir plus efficace. Les entraîneurs voudraient qu'il soit « moins gentil » sur la patinoire.
Samuel Hatto (18)
Joueur invité, il s'est avéré la révélation du camp. L'exemple du joueur qui pourrait éclore tardivement. Combatif, il apporte du jeu physique.
Olivier Plourde (19)
Recrue à 19 ans, il patine à fond de train. Amène énergie et profondeur à son équipe.