Sur la photo, Adam Capannelli lance sur le gardien Anthony Morrone.
Sur la photo, Adam Capannelli lance sur le gardien Anthony Morrone.

Un revers pour terminer un long voyage des Olympiques

Coincés à Tadoussac pendant toute la journée de jeudi et une partie de la matinée de vendredi en raison de la tempête qui a balayé tout le Québec, les Olympiques de Gatineau ont  finalement pu se rendre à temps à Drummondville pour compléter leur long voyage, mais ils sont rentrés bredouilles après une défaite de 4-2.

Les Gatinois s’étaient inclinés à Chicoutimi mardi et à Baie-Comeau mercredi, mais ils n’ont jamais pu rentrer en ville comme prévu en raison des routes barrées et de la fermeture du traversier à Tadoussac jeudi.

Dans les circonstances, l’entraîneur-chef Éric Landry ne pouvait pas en vouloir à ses troupiers.

«C’était difficile d’en demander plus aux gars. Nous avons fait certaines erreurs mentales reliées à la fatigue. J’ai apprécié l’effort. Nous avons été dans le coup jusqu’à la fin.»

La fin, c’est finalement William Dufour qui l’a signalé en marquant le quatrième but des Voltigeurs (33-24-2) dans une cage déserte.

Fabian Hochegger, Jérémy Lapointe et Jacob Dion ont pour leur part déjoué Rémi Poirier, qui a fait face à 32 lancers.

Xavier Simoneau, fierté de St-André-Avellin, a récolté des passes sur les quatre buts des vainqueurs.

Adam Capannelli et Kieran Craig ont assuré la riposte des Gatinois (21-34-5) contre le gardien Anthony Morrone, mis à l’épreuve 27 fois.

«Nous avons disputé une très bonne première période. En deuxième, j’ai senti la fatigue s’installer. Nous avons retrouvé un peu d’énergie en troisième pour essayer de revenir dans le match. Nous avons eu nos chances, mais nous n’avons pas été capables d’en profiter», a expliqué Éric Landry.

De retour au jeu après une absence de trois semaines, Métis Roelens a récolté une passe sur le but de Capannelli en première période. «Il n’était pas avec nous durant le long voyage. Ça se voyait dès le départ qu’il avait plus d’énergie que les autres. Son retour au jeu a paru», a dit Landry.

Les Gatinois vont enfin pouvoir rentrer à la maison pour se préparer à affronter les Saguenéens de Chicoutimi au centre Guertin dimanche.

Victoire de L’Intrépide

L’Intrépide de Gatineau a accompli ce qu’il devait faire vendredi soir à son dernier match de la saison régulière de la Ligue midget AAA du Québec. Il a gagné 3-2 contre le Rousseau Royal à Laval, mais il a eu besoin de la prolongation pour y arriver. Il lui a donc manqué un point pour prendre le septième rang et amorcer les séries éliminatoires à la maison. Au lieu de cela, ce sont les Lions du Lac St-Louis qui ont pris le septième rang. Gatineau a terminé huitième et  la série entre ces deux clubs va débuter lundi et mardi à Dollard-des-Ormeaux.

L’Intrépide menait 2-0 en troisième période vendredi grâce aux buts de Frédéric Brunet et Xavier Martine, mais les locaux ont égalé la marque dans la dernière minute de jeu. Samuel Fortier a inscrit son 20e but de la saison en prolongation dans un match arrêté pendant de longues minutes parce que le meilleur compteur du club, Andrew Belchamber, a dû être transporté en ambulance après avoir encaissé une mise en échec par-derrière.