Shawn Boudrias devrait effectuer un retour au jeu face aux Cataractes de Shawinigan, vendredi soir, lui qui s'est absenté lors des six derniers matches des siens.

Un retour pour Shawn Boudrias

Après un long voyage de trois matches en quatre jours à Chicoutimi, Baie-Comeau et Rimouski et une série de quatre matches en cinq jours la semaine dernière, les Olympiques de Gatineau ont enfin pu recharger leurs piles au cours des derniers jours.

Vendredi soir, ils reprendront l’action contre les Cataractes de Shawinigan au centre Robert-Guertin. Pour une fois, c’est l’autre équipe qui sera épuisée. Les hommes du Gatinois Daniel Renaud ont perdu deux matches en Abitibi mardi et mercredi avant de s’amener au « Vieux Bob ».

Les Cataractes affronteront non seulement une équipe plus reposée, mais aussi plus redoutable avec le retour au jeu prévu de Shawn Boudrias, absent des six derniers matches des Olympiques après avoir soigné une blessure mystérieuse.

Au départ, les Olympiques ont parlé d’un virus pour expliquer l’absence de l’attaquant de 18 ans qui connaissait un début de saison intéressant, mais Boudrias a indiqué que ce n’était pas le cas après l’entraînement de jeudi.

« J’étais blessé au haut du corps et j’ai eu besoin d’un repos de quelques jours à la maison avant de revenir ici. Je me sens très bien maintenant. Je suis prêt à revenir au jeu », a-t-il assuré.

Boudrias a récolté 12 points en 13 matches cette saison.

Suspendu un match, le défenseur Gabriel Bilodeau arrivera également en renfort vendredi alors que Giordano Finoro pourrait effectuer un retour au jeu samedi lors de la visite des Tigres de Victoriaville. L’Ontarien de 19 ans a été blessé au haut du corps dans le match de vendredi dernier contre les Mooseheads de Halifax.

Comme Finoro, Métis Roelens portait un chandail jaune (non-contact) à l’entraînement de jeudi. Les deux joueurs soignent le même genre de blessure. La recrue ne jouera pas en fin de semaine, mais un retour au jeu n’est pas exclu la semaine prochaine.

À plus long terme, il restera à soigner William Basque. L’attaquant néo-brunswickois est toujours en rémission chez lui. Son retour dans l’alignement est prévu dans un mois. Comme c’est devenu une habitude, le Shawiniganais Mathieu Bellemare devrait avoir le privilège d’affronter le club de son patelin vendredi.