Défaits une seule fois en saison régulière, les Chevaliers de Lévis ont trois représentants classés en première ronde par le Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ, dont Joshua Roy (au milieu) qui est premier. Olivier Boutin (à gauche) est 14e et Olivier Nadeau pointe au septième rang.

Un repêchage riche en attaquants

Québec — Réunies à Québec pour la séance de sélection 2019 de la LHJMQ, les 18 équipes du circuit Courteau devront faire vite pour sélectionner des gardiens et des défenseurs de qualité puisqu’ils risquent de partir rapidement.

« Nous avons un repêchage riche en attaquants. Nous en avons pour trois à quatre rondes d’attaquants forts intéressants, mais c’est un repêchage moyen pour les défenseurs. Les gardiens ? On n’en parle pas... Il faudra prendre les bons défenseurs tôt. Ça va être la même chose pour les gardiens », a expliqué Alain Préfontaine, recruteur-chef du Phoenix de Sherbrooke.

Ce qu’il déplore, c’est le nombre élevé de joueurs qui ont l’intention de bouder la LHJMQ au profit du réseau scolaire américain.

« Ce repêchage est dur à prédire. Il y a une bonne dizaine de joueurs dans la première ronde qui ont manifesté leurs intentions de ne pas se présenter aux équipes qui vont les repêcher. Je n’ai jamais vu ça depuis 2011, l’année de Nathan MacKinnon, mais mon impression, c’est que 75 % d’entre eux vont finir par jouer dans notre ligue. Ça va se régler à 9 h 55 samedi matin ! »

Danny Corneau, recruteur-chef des Saguenéens de Chicoutimi est du même avis que son collègue de Sherbrooke.

« Ce n’est pas un repêchage de gardiens, c’est sûr, mais je suis convaincu qu’avec le recul, certains vont devenir de bons gardiens dans notre ligue. Ils ne seront pas repêchés très tôt, mais il y en a qui ont le potentiel de faire du bon boulot », a dit celui qui a eu le bonheur de repêcher le Gatinois Hendrix Lapierre au tout premier rang l’an dernier.

Ce que Corneau aime de la première ronde, c’est la variété dans les styles de joueurs admissibles.

« C’est du bonbon. Une équipe va pouvoir s’améliorer selon ses besoins. Il y a des joueurs plus physiques, des joueurs d’habiletés, des joueurs rapides, des marqueurs naturels », dit-il.

La liste du Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ est dominée par l’attaquant Joshua Roy des Chevaliers de Lévis, mais plusieurs clubs ont indiqué que Justin Robidas occupait le premier rang sur leur liste.

Peter Reynolds, un attaquant qui a joué à Shattuck St. Mary’s comme Sidney Crosby et Nathan MacKinnon est troisième, mais il n’aurait pas l’intention de jouer dans la LHJMQ tout comme le défenseur Cameron Whynot, un Néo-Écossais classé quatrième. L’attaquant Zachary L’Heureux des Patriotes de Châteauguay pointe au cinquième rang.