Félix Robert (71) a amassé deux buts et quatre points dans une victoire en prolongation de 6-5 du Phœnix de Sherbrooke contre les Olympiques de Gatineau vendredi soir.

Un précieux point à Sherbrooke pour les Olympiques

En égalant la marque dans la dernière minute de jeu à Sherbrooke contre l’équipe numéro un de la LHJMQ vendredi soir, Kieran Craig a procuré un précieux point au classement aux Olympiques de Gatineau.

Alex-Olivier Voyer a ensuite donné une victoire de 6-5 au Phœnix en inscrivant son 40e but de la saison en prolongation, mais les Gatinois auront réussi à accentuer leur avance à trois points sur les Mooseheads de Halifax au 16e rang du classement général.

La veille, ceux-ci avaient réussi à surprendre l’Océanic de Rimouski 1-0 pour se rapprocher des Gatinois et de la dernière place disponible dans les séries éliminatoires.

Malgré la défaite crève-cœur, l’entraîneur-chef Éric Landry était fier de ses troupiers. Il a souligné qu’ils étaient revenus de l’arrière à deux reprises en troisième période pour soutirer ce point au Phœnix (45-8-4), vainqueur de ses sept derniers duels. Son degré de difficulté avait considérablement augmenté dès la première période quand il a perdu les services de son défenseur de 20 ans Vincent Martineau à la suite d’un combat contre Jaxon Bellamy.

« Nous étions déjà sans Métis Roelens. Olivier Boutin était malade. Nous avons donc joué contre la meilleure équipe de notre ligue avec seulement cinq défenseurs. Nous connaissons tous la force de frappe du Phœnix. À la fin du match, nos défenseurs commençaient à être fatigués. J’ai aimé notre force de caractère. C’est toujours difficile d’arracher un point à Sherbrooke, alors nous allons le prendre », a signalé Landry.

À son premier match contre les Olympiques depuis sa transaction au Phœnix, le Gatinois Charles-Antoine Roy a amassé des passes sur les buts de Taro Jentzsch et Benjamin Tardif en troisième période.

Félix Robert a quant à lui déjouer Rémi Poirier deux fois sur les 44 tirs de club gagnant. Bailey Peach a été l’autre marqueur des locaux.

Chez les Olympiques, l’ancien du Phoenix Jérémy Rainville a aussi compté contre son ancien club. Evan MacKinnon a quant à lui fourni deux passes contre le club qu’il a représenté entre 2016 et 2018.

Manix Landry, Adam Capannelli et Mathieu Bizier ont été les autres compteurs des Olympiques (20-31-5) contre le gardien Thomas Sigouin, testé à 30 reprises.

« Nous avons littéralement donné des buts au Phoenix ce soir avec quelques erreurs facilement corrigibles. C’est encourageant dans ce sens-là. Aussi, sur le but vainqueur, Voyer a pu s’échapper seul après avoir accroché le patin de David Aebischer en coupant devant lui. Aebischer a trébuché et Voyer a pu accepter une longue passe pour filer seul au filet », a ajouté Landry.

Capannelli, Bizier et Aebischer ont amassé deux points chacun à Sherbrooke. Les Olympiques reviendront au centre Robert-Guertin dès dimanche où ils vont accueillir les Cataractes de Shawinigan dans un autre match important pour la course aux séries éliminatoires.

+

67'S: MATCH DE CINQ POINTS POUR GARREFFA

Joe Garreffa a complété son tour du chapeau en prolongation pour freiner la séquence de défaites des 67’s d’Ottawa à trois matches vendredi soir à Sault Ste-Marie. 

L’attaquant de 20 ans a connu son meilleur match en carrière dans la Ligue de l’Ontario en participant aux cinq buts des 67’s dans une victoire de 5-4 sur les Greyhounds (25-28-4). 

En plus de ses trois buts, il a préparé celui de Mitchell Hoelscher, qui lui a procuré son 300e point en carrière. Il a aussi participé au filet d’Austen Keating. Marco Rossi et Cameron Tolnai ont respectivement récolté trois et deux passes dans la victoire. 

Devant la cage des 67’s, Cédrick Andrée a cédé devant Jaromir Pytlik, Tanner Dickinson, Joe Carroll et Rory Kerins. 

Ce dernier avait égalé la marque 4-4 dans la dernière minute de jeu. Les 67’s (43-10-1) ont disputé le match sans Merrick Rippon, suspendu après des incidents de la veille à North Bay. 

Noel Hoefenmayer n’est pas avec l’équipe dans son voyage dans le nord de l’Ontario qui va se terminer dimanche à Sudbury.