Benoît Groulx

Un gardien américain dans la mire

Les Olympiques ont fait de l'oeil à un gardien américain de 17 ans la fin de semaine dernière.
L'équipe a profité du début des séries de la LHJMQ pour inviter Max Prawdzik et sa famille à venir assister à ses deux dernières parties. Le gardien de 6'3» avait été sélectionné en septième ronde par les Olympiques l'été dernier. Gardien convoité aux États-Unis, Prawdzik a souvent indiqué aux Olympiques qu'il privilégiait la route des collèges américains, mais sa présence à Gatineau le week-end dernier était déjà sa troisième de la saison. Il s'est promené à l'aréna avec des représentants du club. Il a également mis les jambières pendant un entraînement réservé aux joueurs qui font partie de la liste de protection des Olympiques. «Nous voulions l'évaluer et lui montrer ce que notre organisation peut lui offrir. Nous avons bien aimé ce que nous avons vu de lui. Nous suivons sa progression. Nous aimerions l'avoir à notre prochain camp d'entraînement, mais il nous est impossible de savoir s'il sera là pour le moment», a expliqué Benoît Groulx hier.