À sa demande, Anthony Gagnon a été échangé à l’Océanic de Rimouski samedi juste avant la limite de la période des transactions dans la LHJMQ. Les Olympiques ont obtenu le défenseur Tyler Higgins dans le troc.

Un échange, deux revers

Pour accommoder une demande d’un de leurs joueurs, les Olympiques de Gatineau ont effectué une neuvième et dernière transaction samedi avant la clôture des marchés dans la LHJMQ.

Anthony Gagnon, ancien choix de deuxième ronde du club en 2015, est passé à l’Océanic de Rimouski en compagnie d’un choix de septième ronde en 2018 contre le défenseur format géant, Tyler Higgins et un choix de sixième ronde en 2018 (celui de Chicoutimi).

Même s’il a démontré des signes d’un certain potentiel, l’attaquant de 18 ans n’a jamais pris son envol à Gatineau. Cette saison, il avait inscrit six points en 39 matches.

Higgins, un défenseur de 19 ans doté d’un gabarit de 6’5’’ et 220 livres a récolté six points en 21 matches entre Val-d’Or et Rimouski où il n’aura joué que trois matches.

« Higgins est un gros bonhomme et nos joueurs détestaient jouer contre lui. Il sera très utile en désavantage numérique. Quant à Anthony, il nous a demandé un changement d’air à la dernière minute. C’est un joueur que nous avons apprécié. Nous croyons toujours en son talent, mais pour une raison qui nous échappe, ça n’a pas fonctionné pour lui ici. Son passage dans une autre organisation et dans un autre système de jeu pourra peut-être le relancer », a expliqué le directeur des opérations hockey, Alain Sear.

Les dernières transactions des Olympiques (23-13-4) n’ont pas payé de dividendes immédiats puisqu’ils ont connu un week-end infructueux en Abitibi où ils n’ont marqué que deux buts.

Samedi, ils se sont inclinés 3-1 à Rouyn-Noranda contre leur ancien défenseur Will Thompson qui est demeuré dans le camp victorieux à son premier match avec les Huskies (24-10-7).

Chris McQuaid, justement acquis des Huskies avant Noël, a été l’unique marqueur des Olympiques contre son ancien club.

Dimanche, à Val-d’Or, les Gatinois se sont aussi inclinés 3-1 contre les Foreurs, une équipe en grande reconstruction malmenée 11-3 par les Voltigeurs de Drummondville la veille.

Mathieu Marquis, un Valdorien de 18 ans qui avait passé la première moitié de saison à garder les buts des Flames de Gatineau dans la Ligue junior AAA du Québec, a remporté son premier départ en carrière dans la LHJMQ en repoussant 29 lancers des Olympiques.

Seul Métis Roelens a pu déjouer la première étoile du match. C’était aussi le premier but de l’attaquant recrue dans la LHJMQ. À son premier départ devant la cage des Olympiques, Creed Jones a cédé un but dès le premier lancer pendant une attaque massive double des Foreurs (16-21-3). Il a aussi été déjoué par Ivan Kozlov alors que Nathan Hudgin a complété dans un filet désert. Creed a effectué 21 arrêts.

« Nous avons manqué toutes nos chances de marquer. Tantôt, nous avons fendu l’air. Tantôt, nous manquions complètement des filets ouverts. Quand nous sommes parvenus à décocher de bons tirs, leur gardien a fait de gros arrêts », a résumé l’entraîneur-chef Éric Landry, qui a vu son club se mettre dans l’eau chaude très rapidement en écopant de quatre pénalités dans les huit premières minutes de jeu.

« Nous avons entrepris le match sur les talons. Les punitions ont coupé le rythme, mais notre gardien Creed a bien fait ça. »

L'INTRÉPIDE REPREND AVEC UNE VICTOIRE

L’Intrépide de Gatineau a repris là où il avait laissé avant la pause du temps des Fêtes dans la Ligue Midget AAA du Québec.

De retour à l’action dimanche au Complexe Branchaud-Brière, il a signé une quatrième victoire de suite.

Les Gatinois ont mis du temps avant de pouvoir trancher dans un match qu’ils ont dominé 40-22 au chapitre des tirs, mais Connor Romain a brisé une égalité de 3-3 avec moins de deux minutes à écouler pour aider les siens à vaincre les Riverains du Collège Charles-LeMoyne 5-3.

Nathan Hamel a fourni trois passes dans la victoire. William Dagenais et Hendrix Lapierre, deux attaquants de 15 ans, ont ajouté un but et une passe chacun.

Mathieu Gagnon et le défenseur Anthony Hamel ont complété la marque pour l’Intrépide (18-11-1), dont le filet était protégé par Jérémie Lefebvre.

Son opposant des Riverains (12-14-5), Tommy Da Silva, a effectué 36 arrêts.