Grayson Badger
Grayson Badger

Trois Américains au camp des Olympiques?

Le repêchage des joueurs américains n’a jamais vraiment souri aux équipes de la LHJMQ au cours des dernières années.

Seulement 11 Américains ont patiné dans le circuit Courteau la saison dernière, dont Braeden Virtue chez les Olympiques de Gatineau.

Ceux-ci espèrent pouvoir changer la donne et convaincre plus de joueurs du pays de l’Oncle Sam à traverser la frontière au cours des prochaines années. Lundi, au repêchage des joueurs américains de la LHJMQ, ils ont donc sélectionné deux hockeyeurs ouverts à l’idée de se rapporter au prochain camp d’entraînement.

Au premier tour, les Olympiques ont sélectionné le défenseur droitier Ryan Healey, un des meilleurs de son groupe d’âge aux États-Unis. Il a été un choix de première ronde au repêchage de la USHL il y a quelques semaines. Il a été sélectionné au septième rang par le Stampede de Sioux Falls, la même équipe qui avait repêché Tristan Luneau, premier choix du dernier repêchage de la LHJMQ.

Au deuxième tour, les Olympiques ont opté pour l’attaquant Grayson Badger, un choix de 10e ronde des Gamblers de Green Bay dans la USHL.

«Nous avons parlé aux deux joueurs. Ils ont démontré une ouverture pour venir au camp d’entraînement», a indiqué l’entraîneur-chef et directeur général Louis Robitaille au sujet des deux hockeyeurs de 15 ans.

Le défenseur Healey, né à Hull au Massachusetts, a récolté 13 points en 16 matches avec le Boston Advantage U15. Son père, Eric, a été un joueur étoile dans la NCAA et dans la Ligue américaine. En 2005-06, il a pris une tasse de café dans la LNH en disputant deux matches avec les Bruins de Boston.

«J’ai joué contre Eric quand il était avec Springfield et Lac Érié dans la Ligue américaine. Le hockey est un petit monde. Darren Rumble (notre entraîneur des défenseurs) a déjà été son entraîneur aussi. La famille Healey connaît également très bien celle de notre défenseur Braeden Virtue. Ryan est un défenseur de très haut niveau avec énormément de talent. Il n’a vraiment pas fermé la porte à venir au camp. Il fait partie des meilleurs défenseurs américains de 15 ans», a ajouté Robitaille au sujet du joueur réclamé au troisième rang de la séance de lundi.

Robitaille a aussi parlé avec Grayson Badger après l’avoir sélectionné avec le 21e choix de la séance.

«Il est honoré d’avoir été repêché par notre organisation. Il a montré un intérêt pour venir à notre camp. C’est un gros attaquant de 6’0’’ qui joue avec énergie et qui compétitionne. Nous n’avons de la place pour seulement quatre joueurs de 16 ans l’année prochaine alors il faudra présenter un plan à nos deux Américains pour permettre à leur famille de prendre la meilleure décision pour l’avenir de leurs fils.»

Badger a amassé 44 points en 33 matches avec son équipe U15 de Cape Cod en plus d’en ajouter 40 en seulement 21 matches avec son équipe d’école secondaire de Brookline.

Le repêchage de la LHJMQ et celui des joueurs américains maintenant derrière eux, les Olympiques vont continuer à préparer le repêchage des joueurs européens sans connaître la date de ce repêchage généralement tenu immédiatement après celui de la LNH. Tant que la LNH n’aura pas déterminé la date de son propre repêchage, il sera difficile de prévoir la date du repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey.