Merrick Rippon n'affrontera pas les Olympiques de Gatineau.

Rippon au rancart

« Je ne pense pas que je vais jouer en fin de semaine. J’espère jouer la semaine prochaine », a soufflé Merrick Rippon, jeudi, en quittant la Place TD.

Blessé, le vétéran défenseur franco-ontarien des 67’s pourrait donc rater sa dernière opportunité d’affronter les Olympiques.

À LIRE AUSSI :

67's et Olympiques, deux équipes aux trajectoires différentes

Une « motivation supplémentaire » pour Creed Jones

« C’est le fun, jouer contre Gatineau. Ce sont toujours des games physiques. Je suis certain que ça va donner des matches agréables à regarder. C’est toujours le fun, leur aréna », dit le défenseur gaucher de 19 ans.