Zach Dean compte contre les Tigres de Victoriaville de son nouvel entraîneur-chef Louis Robitaille sur cette séquence au Colisée Desjardins.
Zach Dean compte contre les Tigres de Victoriaville de son nouvel entraîneur-chef Louis Robitaille sur cette séquence au Colisée Desjardins.

Recrue de l’année LHJMQ: Dean en nomination

Il y a très longtemps que les Olympiques de Gatineau n’avaient pas aligné un joueur de 16 ans aussi doué offensivement.

Premier choix du club en 2019, Zach Dean a rempli toutes les attentes en récoltant 18 buts et 46 points en 55 matches à sa première saison dans la LHJMQ.

Après avoir amassé 33 points en 32 matches à partir du 14 décembre, l’attaquant natif de Terre-Neuve vient d’être mis en nomination pour le trophée Michel-Bergeron remis à la recrue offensive de l’année dans le circuit Courteau.

Zachary L’Heureux (Moncton, 53 points en 55 matches) et Zachary Bolduc (Rimouski, 52 points en 55 matches) sont également en nomination. Phénomène encore plus rare, les trois joueurs sont âgés de 16 ans seulement.

«Je connais bien les deux autres joueurs. Ils sont excellents. J’ai joué avec L’Heureux avec Équipe Canada Noir au Défi mondial des moins de 17 ans. C’est un honneur d’être en nomination avec eux», a indiqué l’attaquant des Olympiques, sélectionné au quatrième rang de la dernière séance de sélection de la LHJMQ. L’Heureux avait été réclamé au troisième rang. Bolduc avait été le 14e choix de la séance 2019, mais c’était surtout parce que sa venue dans la LHJMQ était incertaine. Il avait d’ailleurs amorcé la dernière saison aux États-Unis.

À 16 ans, Dean ne s’attendait pas nécessairement à produire plus d’un point par match en deuxième moitié de saison, mais il avoue avoir atteint certains de ses objectifs.

«Quand tu entres dans cette ligue, tu sais à quoi t’attendre, mais en même temps, pas vraiment. Je m’étais fixé certains objectifs et après une première moitié de saison à apporter des ajustements, j’ai pris mes aises pour établir mon rythme de croisière. En deuxième moitié de saison, les points sont venus naturellement.»

Dean a notamment enfilé deux tours du chapeau au centre Robert-Guertin dans des gains contre les Mooseheads de Halifax et les Islanders de Charlottetown. Quelques-uns de ses buts ont fait les délices des jeux de la semaine.

De retour au domicile familial de Mount Pearl où il est en confinement, Dean a déjà hâte d’entamer sa deuxième saison avec les Olympiques.

«Le nouveau coach a appelé tous les joueurs. Nous avons tenu une première rencontre. Je pense que la prochaine saison augure bien. Il me semble que (le nouveau personnel en place) sera bon pour l’organisation.»

Il faut remonter à la saison 2002-03 des Olympiques pour retrouver un attaquant de 16 ans aussi productif. Cette année-là, Olivier Labelle avait récolté 34 points en 69 matches. Les Olympiques ont gagné deux coupes du Président avec lui dans leur alignement. À 19 ans, il avait atteint le plateau des 100 points.

Avec des 46 points en 55 matches, Zach Dean vient de placer la barre haute!