Le commissaire Gilles Courteau animera la première ronde du repêchage de la LHJMQ le 5 juin prochain.
Le commissaire Gilles Courteau animera la première ronde du repêchage de la LHJMQ le 5 juin prochain.

Pas de conflit d’horaire entre les repêchages de la LNH et de la LHJMQ

Il a fait chaud dans les bureaux de la LHJMQ pendant quelques semaines.

Dans un scénario étudié par le circuit Bettman, la LNH a failli jouer un tour à la LHJMQ en devançant sa séance de sélection pour l’amener dans la même case horaire que celle du circuit Courteau. Finalement, la LNH a fait marche arrière après avoir consulté toutes ses équipes. Son repêchage n’aura pas lieu en juin.

Le repêchage 2020 de la LHJMQ pourra donc se tenir comme prévu les 5 et 6 juin prochains. Vendredi, la première ronde se déroulera en direct sur la chaîne YouTube de la LHJMQ. Samedi, les rondes deux à 14 vont se tenir en ligne, sur le site Web de la ligue.

«Le commissaire (Gilles Courteau) avait des discussions régulières avec Bill Daly de la LNH. Nous étions prêts à repousser notre repêchage d’une ou deux semaines, surtout que la séance de Sherbrooke avait déjà été annulée (en raison de la Covid-19). Comme le repêchage va se tenir en ligne, ça nous donnait une certaine flexibilité. Nous ne voulions pas nous retrouver dans l’ombre de la LNH ou perdre de la visibilité. Mais là, nous pouvons aller de l’avant. Nous pourrons ensuite nous concentrer à relancer les activités régulières de notre ligue», a expliqué Maxime Blouin, directeur des communications de la LHJMQ.


« Est-ce que la première ronde sera aussi mouvementée que d’habitude? Pour le moment, nous avons prévu environ deux heures pour le déroulement de la première ronde. »
Maxime Blouin

Habituellement, le jour du repêchage est grandiose pour les joueurs qui aspirent à patiner dans la LHJMQ. Le spectacle ressemble énormément à celui de la LNH, surtout lors de la première ronde où les joueurs sont présentés sur la grande scène dans un amphithéâtre bondé de jeunes espoirs, de parents, d’amis, d’entraîneurs et d’agents. Pour certains, ce jour de la rentrée officielle dans le circuit Courteau s’avère le fait saillant d’une carrière.

En ces temps inédits, la LHJMQ va tenter de créer la meilleure expérience possible pour la première ronde du vendredi.

«Le commissaire sera en direct d’un plateau de production audio-visuel à Granby. Il ne sera pas dans les bureaux de la ligue où l’Internet n’a pas la même puissance. Nous devrions être en mesure d’éviter les interruptions de la journée de la loterie. Pour créer un semblant de normalité, c’est M. Courteau lui-même qui va procéder à l’annonce des choix des équipes durant la première ronde. Les joueurs pourront entendre leurs noms comme s’ils étaient sur place. Nous pensons que ce sera une meilleure expérience pour les joueurs», a indiqué Maxime Blouin.

Quand les équipes auront fait leur choix, elles vont le communiquer au commissaire. Celui-ci annoncera ensuite la sélection officielle de chaque équipe.

«Le commissaire sera le seul intervenant que nous pourrons entendre. Comme d’habitude, c’est aussi lui qui va annoncer les transactions en direct de la première ronde.»

Transactions

En temps normal, les transactions pullulent lors du premier tour du repêchage, mais avec l’incertitude qui plane sur la date de la reprise des activités de la LHJMQ, il est difficile de prévoir s’il y aura autant de transactions cette année.

«Ça va être la surprise. Est-ce que la première ronde sera aussi mouvementée que d’habitude? Pour le moment, nous avons prévu environ deux heures pour le déroulement de la première ronde», poursuit M. Blouin.

Chaque sélection de la première ronde sera suivie d’un montage vidéo de 45 secondes avec les statistiques et les faits saillants des joueurs. Les équipes auront environ trois minutes pour procéder à leurs sélections.

La séance du samedi, sans chaîne YouTube et uniquement en ligne, devrait défiler beaucoup plus rapidement. Les transactions seront aussi autorisées pendant la deuxième phase du repêchage.