Zach Dean a récolté 46 points en 57 matches à 16 ans. Il va entrer dans son année de repêchage dans la LNH parmi les espoirs des deux premières rondes.
Zach Dean a récolté 46 points en 57 matches à 16 ans. Il va entrer dans son année de repêchage dans la LNH parmi les espoirs des deux premières rondes.

Olympiques: les 34 invitations sont lancées

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Le camp d’entraînement 2020 des Olympiques de Gatineau n’est pas encore officiellement commencé, que déjà, le nouvel entraîneur-chef Louis Robitaille a dû procéder à des choix déchirants pour respecter la limite permise de 34 joueurs qui pourront être mis à l’essai.

Habituellement, le camp d’entraînement d’une équipe de la LHJMQ rassemble une cinquantaine ou même une soixantaine de joueurs, mais la pandémie continue d’avoir des effets sur tout le monde du sport.

Dans son plan pour approuver la relance du circuit Courteau, la Santé publique a limité les camps d’entraînements de la ligue à 34 joueurs. À Gatineau, Louis Robitaille a fait parvenir des invitations à 18 attaquants, 12 défenseurs et quatre gardiens. À part l’attaquant de 20 ans Tyler Boivin, tous les vétérans de la dernière saison vont se rapporter au club le 30 août prochain, probablement à l’aréna Baribeau.

«Nous avons fait face à des choix difficiles. Plusieurs joueurs auraient mérité une chance de se faire valoir, incluant Tyler Boivin, mais il a vraiment fallu miser sur les joueurs qui avaient le plus de chances de faire partie de l’équipe. Nous avons notamment limité nos invitations à quatre joueurs de 16 ans, soit nos quatre choix de première ronde. La ligue permet seulement quatre joueurs de 16 ans par équipe de toute façon. Les autres joueurs que nous avons sélectionnés cette année sont déjà à leurs camps dans la Ligue midget AAA. Jean-François Fortin les aura à l’oeil pour les encadrer. Nous avons beaucoup de profondeur et nous savons que nos plus jeunes joueurs auront beaucoup de temps de jeu dans le midget AAA. Nous préférons donner une dernière chance aux joueurs qui ont été repêchés en 2019 et que nous connaissons moins», a expliqué Robitaille.

Tristan Luneau, Antonin Verreault, Samuel Savoie et Noah Warren seront donc les heureux élus parmi les joueurs de 16 ans. Parce qu’ils proviennent des Maritimes, Zach Dean, Evan MacKinnon, Savoie et Jérémy Hébert (agent libre) sont arrivés à leurs familles de pension dimanche en prévision d’une période de confinement obligatoire de 14 jours. C’est la même chose pour les Ontariens Kieran Craig (Alexandria) et Alexandre Hogue (Embrun) et l’Américain Braeden Virtue, qui est à Gatineau depuis le 8 août. Le défenseur de 19 ans possède la double citoyenneté américaine et canadienne.

Louis Robitaille

Les Russes Evgeny Kashnikov et Alexei Prokopenko ne sont pas sur la liste officielle du camp. Le processus de demande de visa est enclenché, mais ils devraient rater au moins une partie du camp en raison du confinement obligatoire prévu.

Sept joueurs de la région d’Ottawa/Gatineau vont faire partie du camp, dont les vétérans Kieran Craig, Alexandre Hogue, Manix Landry et William Dagenais. Obtenu dans une transaction avec les Remparts de Québec, le gardien Emerik Despatie fera également ses débuts avec les Olympiques. Vincent Maisonneuve et Samuel Emery, deux choix en provenance de l’Intrépide de Gatineau, tenteront aussi de se tailler un poste.

Notons que le Gatinois Samuel Fortier, acquis du Phoenix de Sherbrooke dans la transaction de Charles-Antoine Roy, a décliné l’invitation des Olympiques. L’attaquant de 6’3’’ avait récolté 35 points en 36 matches avec l’Intrépide l’an dernier.

«Il a décidé de concentrer ses efforts sur ses études», a expliqué Robitaille.

Les 18 attaquants

Une des recrues par excellence de la LHJMQ l’an dernier à 16 ans, Zach Dean devrait être un des meneurs des Olympiques à son année de repêchage. Il se retrouve avec une belle brochette de joueurs qui ont déjà fait leurs preuves dans le circuit Courteau. Mathieu Bizier, Kieran Craig, Manix Landry, Evan MacKinnon, Pier-Olivier Roy et Métis Roelens vont donner de solides options au nouvel entraîneur du club.

Les vétérans William Dagenais et Jérémy Rainville auront l’occasion de montrer qu’ils ont leur place malgré l’arrivée des recrues de premier plan comme Samuel Savoie et Antonin Verreault. Milo Roelens a terminé la dernière saison avec les Olympiques, mais devra s’affirmer auprès du nouveau staff hockey. Les recrues Julien Béland, Frédéric Dutil, Samuel Emery, Olivier Gervais-Daigneault, Ludovick Lebel et Mathis Zakorzermy vont se battre pour obtenir les autres postes disponibles.

À l’arrière

Il y aura beaucoup d’expérience à la ligne bleue des Olympiques en 2020-21 en commençant par l’arrivée de Kyle Havlena, 20 ans. Darick Louis-Jean, 20 ans lui aussi, aura fort à faire pour garder sa place puisqu’il faudra trouver du temps de jeu pour le premier choix du club, Tristan Luneau, ainsi que l’autre choix de première ronde, Noah Warren. Justin Bergeron a aussi connu une bonne saison dans le midget AAA en plus de bien paraître dans les cinq matches où il a été rappelé par les Olympiques l’an dernier. À 16 ans, Olivier Boutin a été d’une rare efficacité avec les Olympiques l’an dernier et son rôle ne fera que s’accroître cette saison.

Les vétérans Braeden Virtue et Alexandre Hogue amènent de l’expérience. Justin Deblois a été prêté par les Huskies de Rouyn-Noranda pour le camp. Jérémie Hébert est un agent libre qui était la propriété des Wildcats de Moncton. Zachary Racicot a été obtenu dans un échange avec Bathurst et Vincent Maisonneuve est un produit local.

Devant le filet, Rémi Poirier et Emerick Despatie sont deux gardiens d’expérience dans la LHJMQ. Nathan Pelletier et Gabriel Boissonneault, deux choix au repêchage, tenteront de mêler les cartes.