Shawn Boudrias a été un choix de première ronde (13e au total) des Islanders de Charlottetown en 2015. Il a affronté Alex Breton (photo) et les Olympiques le 13 octobre dernier au Centre Eastlink.

Olympiques et Islanders s'échangent sept joueurs

L'entente avait été ficelée il y a quelques jours. Elle n'attendait que l'approbation officielle de Nicolas Meloche. Le défenseur de 19 ans aurait pu recourir à sa clause de non-échange pour ne pas changer de camp.
L'espoir de l'Avalanche du Colorado a toutefois accepté de passer à sa troisième équipe dans la LHJMQ mercredi matin, ouvrant la voie à une transaction majeure impliquant sept joueurs. Meloche ainsi que ses coéquipiers Jean-Sébastien Taillefer et Mark Grametbauer ont pris le chemin des Maritimes. Dans le sens opposé, Will Thompson, Shawn Boudrias, Carl Gervais et Marc-Olivier Alain débarquent en Outaouais.
En gros, les Olympiques ont sacrifié leur joueur repêché le plus rapidement dans la LNH afin de mieux équilibrer leurs effectifs. Meloche devrait normalement passer aux rangs professionnels l'an prochain. Taillefer a déjà 19 ans et Grametbauer a 18 ans.
Tous les trois avaient été acquis par voie de transactions.
Chez les Olympiques, c'est un vent de jeunesse qui s'installe. Certes, Thompson est un vétéran défenseur de 19 ans, mais Boudrias et Gervais sont de jeunes attaquants de 17 ans et Alain est un défenseur de 16 ans. Thompson, Boudrias et Alain ont été des choix de première ronde dans la LHJMQ. Les Olympiques espèrent qu'ils deviendront des pièces importantes de leur organisation d'ici peu.
« Il fallait restructurer notre équipe en ajoutant de jeunes joueurs de talent. Parce que nous n'avons pas eu beaucoup de choix au repêchage depuis quelques années, nous avions peu de bons espoirs dans notre organisation. Cette transaction nous a permis d'utiliser nos atouts pour combler des besoins. Elle nous permet de régler notre situation devant le filet. Le ménage à trois est terminé. Elle nous permet aussi de rester compétitifs », a expliqué le directeur général Marcel Patenaude.
Ce dernier aurait pu exiger des choix au repêchage dans son marché avec les Insulaires, mais il a préféré choisir des joueurs qui avaient déjà un peu d'expérience dans la LHJMQ.
« Thompson est moins offensif que Meloche, mais il va venir stabiliser les choses en défensive. Boudrias mesure 6'4'' et Gervais fait 6'0''. Ils vont grossir notre attaque. Quant à Alain, c'est un des bons défenseurs de la Ligue midget AAA. Il va se joindre à nous pendant les Fêtes pour quelques matches, mais il voudrait terminer sa saison dans le midget AAA. »
Drôle de hasard, Marc-Olivier Alain est le frère d'Alexandre Alain, ancien choix de première ronde des Olympiques qui a passé trois années dans l'organisation avant d'être échangé à Boisbriand contre... Mark Grametbauer.
En Thompson, les Olympiques s'assurent de la présence d'un vétéran de caractère qui pourrait revenir avec l'équipe à 20 ans. Du haut de ses 6'0'' et 190 livres, il a amassé huit points en 31 matches cette saison.
Shawn Boudrias avait inscrit 12 points en 26 matches cette année. « C'est un choix de première ronde avec un certain talent. Nous aimons son potentiel. On pense qu'il va devenir un très bon joueur dans notre ligue », a expliqué Patenaude.
Sur Gervais, Patenaude a indiqué qu'il avait souffert d'une sérieuse blessure au dos à 15 ans. Il n'a donc pas joué dans la Ligue midget AAA du Québec avant d'être sélectionné en troisième ronde en 2015. « Il a fait le saut directement du bantam AAA à la LHJMQ. C'était peut-être trop rapide comme transition, mais certains pensent qu'il aurait été choisi en première ronde s'il avait joué à 15 ans. »
Gervais a amassé trois points en 25 matches dans un rôle limité cette année.
Quant à Alain, il s'aligne présentement avec le Blizzard du Séminaire St-François où il a récolté 17 points en 24 matches. « C'est un joueur intense, engagé, qui s'implique physiquement dans le jeu. Il a du caractère », a dit Patenaude du défenseur de 5'11'' et 165 livres.
Le directeur général des Olympiques n'a certainement pas terminé ses emplettes, mais à moins d'une surprise, il ne devrait plus bouger avant Noël. « On pense encore en fonction d'améliorer le club », a-t-il conclu.