Patrick Desrosiers prend la tête du recrutement chez les Olympiques de Gatineau.
Patrick Desrosiers prend la tête du recrutement chez les Olympiques de Gatineau.

Nouveau recruteur-chef pour les Olympiques

Louis Robitaille continue de placer ses pions dans l’organigramme des Olympiques de Gatineau.

Vers la fin de la dernière semaine, le nouvel entraîneur-chef et directeur général du club a annoncé la nomination de Patrick Desrosiers à titre de recruteur-chef. Celui qui avait assuré l’intérim dans ce rôle lors de la dernière séance de sélection, Luc Dagenais, prend quant à lui la direction de Victoriaville où il sera un recruteur avec les Tigres.

Patrick Desrosiers a été le directeur du Centre de soutien au recrutement de la LHJMQ au cours de la dernière saison. Malgré sa longue feuille de route dans la LHJMQ, c’est la première fois qu’il sera recruteur-chef d’une équipe. Desrosiers s’est beaucoup promené dans le circuit Courteau. Il a notamment occupé le poste de recruteur-chef adjoint chez les Tigres de Victoriaville et chez les Islanders de Charlottetown. Il a aussi été recruteur avec le Titan d’Acadie-Bathurst et le Drakkar de Baie-Comeau. Entre 2009 et 2011, il était recruteur de talents pour l’agence Newport Sports Management.


« Lorsque Louis (Robitaille) m’a appelé, ma réflexion n’a pas été très longue. Me joindre à une telle organisation est un honneur et j’ai très hâte d’y mettre mon expérience à profit. »
Patrick Desrosiers

«Patrick Desrosiers est la personne idéale pour ce poste. Son expérience dans la LHJMQ sera un atout considérable pour notre équipe. Comme nous voulons bâtir notre équipe par le repêchage, cette nomination vient ajouter à la crédibilité de notre organisation. Il mettra en place son équipe dans les prochains jours, prochaines semaines», signalé Louis Robitaille par voie de communiqué.

De son côté, Patrick Desrosiers ne s’est pas fait tirer l’oreille bien longtemps lorsqu’il a été approché par Robitaille, qu’il avait connu pendant que les deux hommes travaillaient chez les Tigres.

«De mémoire, les Olympiques ont toujours été une grande organisation. Que ce soit par leurs prouesses sur la glace, leurs entraîneurs chevronnés, leurs fins stratèges à la direction ou pour leurs propriétaires de renom, les Olympiques ont toujours été l’une des organisations les plus prestigieuses de la LHJMQ. Lorsque Louis (Robitaille) m’a appelé, ma réflexion n’a pas été très longue. Me joindre à une telle organisation est un honneur et j’ai très hâte d’y mettre mon expérience à profit», a dit le nouveau patron du recrutement.

Luc Dagenais avait remplacé Sylvain Brunelle, qui avait annoncé sa démission en janvier, quelques semaines après la démission d’Alain Sear dans le poste de directeur des opérations hockey.

Maxime Joyal

Louis Robitaille a aussi annoncé la venue de Maxime Joyal au sein de l’organisation. Son rôle reste à déterminer. La saison prochaine, il sera l’entraîneur-chef d’une équipe collégiale de deuxième division à Thetford Mines. Il a préalablement travaillé trois saisons avec Robitaille à titre d’entraîneur des gardiens chez les Tigres. L’ancien gardien de l’Intrépide de Gatineau a également donné un coup de main aux Olympiques pendant la dernière séance de sélection.