Chris McQuaid a été échangé aux Islanders de Charlottetown

McQuaid et Bourret échangés par les Olympiques, un attaquant d’Orléans arrive

En danger de rater les séries pour la première fois depuis 1984, le directeur des opérations hockey des Olympiques a procédé à ses deux premières transactions officielles à l’ouverture des marchés dimanche, mais pour l’instant, Alain Sear n’a pas posé de geste draconien pour améliorer son club.

Il a bien fait l’acquisition de l’attaquant Tyler Boivin des Tigres de Victoriaville en retour d’un choix de neuvième ronde, mais à 19 ans, ce dernier n’a que neuf points en 71 matches en carrière dans la LHJMQ. Natif d’Orléans, il va toutefois amener une dimension manquante sur les deux derniers trios des Olympiques. Boivin est un joueur tenace et il travaille avec acharnement. La petite peste de 5’10’’ et 182 livres n’est pas toujours facile à affronter. Qui plus est, il a été coéquipier de Kieran Craig chez les Hawks de Hawkesbury il y a deux ans.

Ralenti par une mononucléose cette saison, Boivin a été limité à un point en 11 matches chez les Tigres. Il sera à l’essai à Gatineau pour six matches. Si les Olympiques ne conservent pas ses services, ils vont récupérer leur choix de neuvième ronde.

Boivin aura donc l’occasion de jouer pour le club de sa région au retour des Fêtes, tout comme Chris McQuaid, échangé chez lui à Charlottetown. Officieusement, les Islanders ont versé un choix de sixième ronde aux Olympiques pour leur soutirer le défenseur de 19 ans. En réalité, les Gatinois vont recevoir des choix de quatrième et cinquième rondes lorsque les Islanders les auront en main à la prochaine séance de sélection. McQuaid avait récolté cinq points en 28 matches à Gatineau cette saison. Sear avait versé des choix de deuxième et troisième rondes pour l’obtenir des Huskies de Rouyn-Noranda il y a deux ans.

Enfin, Sear a pu obtenir un choix de 10e ronde pour Olivier Bourret qu’il a expédié à Rimouski même s’il avait été retourné à la maison il y a deux semaines. Fidèle à sa parole, Sear n’a finalement pas échangé le gardien Creed Jones. Selon les informations du Droit, il était la cible numéro un des Wildcats de Moncton, mais ils se sont finalement tournés vers Dakota Lund-Cornish du Drakkar pour aller chercher un adjoint à Olivier Rodrigue.

+

10E VICTOIRE POUR LES 67'S

À leur dernier match à la Place TD avant Noël, les 67’s d’Ottawa ont explosé avec cinq buts consécutifs à partir de la deuxième période pour signer une 10e victoire consécutive en disposant facilement des Colts de Barrie par la marque de 7-2 samedi après-midi.

Jack Quinn a dirigé l’attaque des 67’s (23-6-0) avec deux buts spectaculaires. Marco Rossi a ajouté un but et deux passes. Le défenseur Noel Hoefenmayer a aussi fourni trois passes dans la victoire. Il mène tous les défenseurs de la LHO avec 41 points en 29 matches.

Yanic Crête, Joseph Garreffa, Mitchell Hoelscher et Austen Keating ont été les autres marqueurs des hommes de Mario Duhamel, qui prend le relais d’André Tourigny pendant ce celui-ci est avec Équipe Canada junior.

Les Ottaviens ont salué le retour du défenseur franco-ontarien Merrick Rippon dans cet affrontement contre les Colts (13-13-2). Il a amassé une passe à son premier match depuis le 11 octobre. Ranvir Gill-Shane, une recrue de 16 ans rappelée des Sénateurs d’Ottawa junior A, a quant à lui disputé un premier match en carrière dans la Ligue de l’Ontario. Il a complété son match avec un différentiel de +3.

Cédrick Andrée a repoussé 25 tirs devant le filet des vainqueurs. Les 67’s vont disputer un dernier match avant la pause de Noël vendredi soir prochain à Oshawa.