Guillaume Burke a marqué le seul but en temps réglementaire des Ambassadeurs de Gatineau bantam AA au tournoi Royal-Brassard de Gatineau vendredi, mais son club est resté invaincu en s’imposant en fusillade.

L’Outaouais domine au Royal-Brassard

« Nous avons un titre à défendre ! »

La déclaration venait de Francis Woods après avoir inscrit deux buts et une passe dans une victoire de 3-0 de l’Intrépide de l’Outaouais vendredi soir au Complexe Branchaud-Brière dans un match de catégorie AAA du tournoi bantam Royal-Brassard.

Ce gain contre les Citadelles de Rouyn-Noranda était le deuxième de suite pour les membres de l’équipe championne de la catégorie AAA relève l’an dernier.

Après deux matches, Woods et Félix Guay mènent l’Intrépide avec cinq points chacun. En ouverture de tournoi jeudi, l’équipe outaouaise avait eu raison des Titans d’Ottawa Valley par la marque de 7-1.

À presque 6’2’’ et 195 livres malgré ses 14 ans, Woods ne passe pas inaperçu sur la patinoire. Il fait partie du lot de joueurs redoutables de l’Intrépide bantam AAA. Comme son coéquipier Alexis Bourque, il a aussi un père qui a évolué dans la LHJMQ.

Martin Woods a même été repêché par les Jets de Winnipeg après une saison où il avait inscrit 40 points en 65 matches et où il avait aussi accumulé... 443 minutes de punition ! Il était défenseur pour les Tigres de Victoriaville à cette époque.

Mais les époques ont changé et Francis ne pratique pas le même style que son père. D’abord, il est un attaquant.

« Je l’ai toujours été. Quand j’étais MAHG, il n’y avait pas vraiment de position, mais j’étais toujours porté vers l’offensive. J’étais doué pour ça et c’est comme ça que j’ai décidé de devenir un attaquant. »

Francis Woods a toujours été plus costaud que les autres hockeyeurs de son âge. L’an dernier, l’écart entre lui et les autres joueurs de 13 ans était phénoménal. Il s’est rétréci cette saison.

« Le niveau de jeu a augmenté et les autres gars sont en train de me rattraper même si je ne pense pas avoir fini de grandir. Avec ce gabarit, je me dois de pratiquer un style robuste tout en apportant de l’offensive. Je me concentre à faire de belles passes sur la palette et à compter des buts de temps en temps. »

Justin Lapointe a inscrit le jeu blanc pour l’Intrépide qui disputera son match des quarts de finale samedi soir (18 h 30) contre les Patriotes de Laval.

Autres catégories

Les autres équipes outaouaises se sont fort bien défendues vendredi. L’Intrépide bantam AAA relève a vaincu le Collège Français de la Rive-Sud 2-0.

Dans la catégorie AA, les Loups des Collines ont pulvérisé le National Est de Montréal 9-2 grâce aux tours du chapeau de Wynston Iseroff et de Yohan Krajl. Les Mariniers d’Aylmer ont également eu un tour du chapeau de Zachary Châteauvert dans un gain de 7-2 sur les Marquis de Laval. Derek Petipas a marqué deux fois et Francis Raby a récolté trois points.

Les Ambassadeurs de Gatineau ont eu besoin des tirs de barrage pour signer leur deuxième victoire de suite contre les Tigres de Victoriaville. Les Voisins de Papineau ont quant à eux essuyé un revers de 3-1 contre les Sieurs de la Mauricie.

Le tournoi se poursuit samedi et dimanche au Complexe Branchaud-Brière avec les finales AA, AAA-R et AAA à 13 h 15, 15 h et 17 h.