Louis Robitaille compte présenter l’organigramme de son personnel hockey mercredi.
Louis Robitaille compte présenter l’organigramme de son personnel hockey mercredi.

L’organigramme des Olympiques est complet

Le sort de Marc Saumier maintenant réglé, Louis Robitaille pourra maintenant présenter son organigramme complet pour la saison 2020-21 des Olympiques de Gatineau.

Nous savions depuis longtemps que le nouvel entraîneur-chef et directeur des opérations hockey allait être épaulé par Martin Raymond dans le rôle de directeur général adjoint et que Patrick Desrosiers serait son premier directeur du recrutement.

Mercredi, l’ancien entraîneur-chef des Tigres de Victoriaville va dévoiler le reste de sa structure hockey. Les principales nouveautés se situent au niveau de l’ajout de nouveaux recruteurs.

«Dans une équipe de hockey, il est important de s’entourer de gens qui ne sont pas nécessairement comme toi, mais qui partagent les mêmes valeurs de respect, d’engagement et de fierté. Martin Raymond est le meilleur exemple. Nous sommes deux hommes complètement différents, mais nous nous complétons bien. Nous avons le même enthousiasme. Je me suis entouré de personnes excitées par le projet de construire un club champion. C’est la recette du succès», a indiqué Louis Robitaille.

Son duo avec Martin Raymond sera complété par Maxime Joyal aux opérations hockey. Ancien gardien de l’Intrépide de Gatineau midget AAA, Joyal occupera le poste de conseiller aux opérations hockey.

«Maxime va diriger une équipe collégiale à Thetford Mines cette année. Il va nous aider dans le recrutement dans la région de Québec en plus de nous assister lors de la période des transactions. Notre trio va s’occuper de toute la gestion du hockey.»

Jean-François Fortin sera le directeur du développement des joueurs. C’était aussi connu.

Au recrutement, Patrick Desrosiers est allé piger chez le Drakkar de Baie-Comeau pour que Robert Goulet lui serve de bras droit.

«Patrick a travaillé comme recruteur avec le Titan quand il a remporté la coupe Memorial. Robert Goulet a aidé à bâtir de bonnes équipes à Baie-Comeau. Il a beaucoup d’expérience», a ajouté Robitaille.

Desrosiers a ajouté d’autres sangs neufs à son équipe de recrutement. Autre ancien joueur de l’Intrépide, Fabien Laniel va s’occuper du territoire de la Rive-Sud de Montréal. Ancien capitaine dans la LHJMQ, Philippe Tremblay sera dépisteur dans la région de Québec. Depuis 2013, l’ancien des Harfangs de Beauport, des Remparts et des Screaming Eagles du Cap-Breton s’occupe du programme de hockey de l’école Cardinal-Roy. Luc-André Mauzeroll, qui était de directeur général des Flames de Gatineau dans la Ligue junior AAA du Québec, va quant à lui devenir recruteur régional en Outaouais.

De leur côté, les recruteurs Dave Thériault (Montréal), Sylvain Caron (Montréal), Tim Boyce et Philip Richer (Maritimes) seront aussi de retour avec l’équipe.

«Patrick Desrosiers s’est entouré de gens d’expérience en qui il a confiance et il a aussi ajouté du sang nouveau adapté au hockey moderne. Tout ce beau monde a un dénominateur commun. Ce sont des passionnés. Je suis très content d’avoir pu réunir une équipe comme celle-là pour ma première année à Gatineau.»