Dès son premier match des séries à Dollard-des-Ormeaux lundi soir, l’Intrépide de Gatineau s’est assuré de disputer au moins deux matches éliminatoires à domicile en prenant la mesure des Lions du Lac St-Louis par la marque de 7-5.

L’Intrépide lance ses séries avec une victoire

Dès son premier match des séries à Dollard-des-Ormeaux lundi soir, l’Intrépide de Gatineau s’est assuré de disputer au moins deux matches éliminatoires à domicile en prenant la mesure des Lions du Lac St-Louis par la marque de 7-5.

Privé de son meilleur marqueur Andrew Belchamber (blessé dans le dernier match de la saison), l’Intrépide a quand même tiré 39 fois sur le gardien Brady James et il a réussi à passer six rondelles derrière lui. Espoir des Olympiques de Gatineau, Samuel Fortier a brisé une égalité de 5-5 avec 2:46 à faire au match. Samuel Emery, autre choix des Olympiques, a confirmé la victoire dans un filet désert.

Malgré la victoire, les Gatinois l’ont échappé belle. Ils avaient pris l’avance 3-0 dans la deuxième période, mais les Lions sont revenus à la charge pour réduire l’écart à 4-3 avant la fin du deuxième tiers. En troisième, c’était 5-3 pour Gatineau quand les locaux ont égalé la marque 5-5. Le but de Fortier est donc survenu au moment critique. C’était son troisième point du match.

« C’est une victoire importante parce que nous avons perdu deux joueurs après des mises en échec douteuses dans des angles morts. Les deux fois, il n’y a pas eu de punition. Nous avons perdu notre capitaine Marc-Olivier Racine-Roy dès sa première présence sur la glace, puis nous avons perdu Frédéric Brunet en troisième période. Ça fait trois joueurs blessés en deux matches. Il faut que les joueurs soient protégés. Il y a quelque chose d’anormal là-dedans », a expliqué l’entraîneur-chef Martin Lafleur.

Vendredi dernier, Andrew Belchamber a quitté la patinoire en ambulance après avoir été plaqué par-derrière. Il est de retour à la maison maintenant, mais il devrait rater au moins quelques matches.

« Avec nos joueurs blessés, nous avons joué avec un banc court. Les gars ont puisé dans leurs réserves. Ils n’ont jamais abandonné. Les Lions ont un club offensif. Ils peuvent frapper à tout moment, mais nous avons fait de bonnes choses. Nous sommes restés concentrés et nous avons été récompensés », a ajouté Lafleur.

Xavier Martine a compté deux buts dans la victoire. Frédéric Brunet, Nicola Lacourse-Dion et Luke Stegmann ont été les autres compteurs de l’Intrépide. William Blackburn a été le meilleur des Lions avec un but et deux passes.

L’espoir des Olympiques, Charles-Alexis Legault, a battu Médéric Blouin-Rochon une fois. Le gardien de l’Intrépide a repoussé 32 rondelles.

Le deuxième match se tiendra à nouveau à Dollard-des-Ormeaux mardi soir.