Xavier Simoneau.

Les Voltigeurs, défi titanesque des Olympiques

La bonne nouvelle, c’est que les Olympiques de Gatineau pourront vendre quelques centaines de billets supplémentaires.

Parce qu’ils ont été incapables de gagner leur dernier match du calendrier régulier, les représentants de l’Outaouais ont conclu leur parcours au 15e rang du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Ça leur donnera le droit d’entreprendre les séries éliminatoires contre les détenteurs de la deuxième position, les Voltigeurs de Drummondville.

Les Voltigeurs, c’est – entre autres – l’équipe de Xavier Simoneau.

Lorsque la série se transportera au centre Guertin, dans une semaine, les parents, amis et autres connaissances de Simoneau débarqueront au Centre Robert-Guertin en provenance de Saint-André-Avellin.

La mauvaise nouvelle, c’est que Simoneau est un joueur talentueux au sein d’un club qui regorge de talent.

Il a terminé la saison au sixième rang du classement des marqueurs de son équipe, avec 55 points en 57 parties.

L’espoir des Ducks d’Anaheim Maxime Comtois et celui des Red Wings de Détroit Joseph Veleno constituent une formidable force de frappe.

Les Olympiques devront aussi garder un œil sur Gregor MacLeod.

L’attaquant de 20 ans qui est originaire de la Nouvelle-Écosse a inscrit pas moins de 13 points en six matches, contre eux, cette saison.

Les Olympiques ont réussi à vaincre les Voltigeurs à deux reprises durant le calendrier régulier.

Lors du dernier affrontement entre les deux formations, le 10 mars, l’équipe du Centre-du-Québec a envoyé un message fort, l’emportant 7-0.

Les deux premiers matches de la série seront disputés au Centre Marcel-Dionne, les 22 et 23 mars.

Les matches numéro trois et quatre suivront, à Guertin, les 26 et 27 mars.

Autres séries

Voici les autres séries de première ronde à travers la LHJMQ. Dans la conférence de l’Est, les Mooseheads d’Halifax, qui ont coiffé le Drakkar lors de la dernière journée, affronteront les Remparts de Québec. Les Nord-Côtiers croiseront pour leur part le fer avec les Wildcats tandis que la dernière série mettra aux prises les Islanders de Charlottetown et les Screaming-Eagles du Cap-Breton.

Dans la conférence de l’Ouest, les champions du calendrier régulier, les Huskies de Rouyn-Noranda se frotteront aux Cataractes de Shawinigan qui sont allés chercher un point samedi face aux Tigres de Victoriaville pour se qualifier de justesse. Troisième de la conférence depuis plus d’un mois, le Phœnix de Sherbrooke a rendez-vous avec l’Armada de Blainville-Boisbriand. La dernière série s’annonce également la plus serrée entre les Tigres et les Foreurs de Val-d’Or.

Les Huskies ont établi une nouvelle marque de la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec une 59e victoire samedi face à l’Armada de Blainville-Boisbriand. Les Huskies n’ont qu’une défaite en 2019.

Le gardien des Huskies, Samuel Harvey, a remporté pour une deuxième année de suite le trophée Jacques-Plante pour la meilleure moyenne de buts alloués. Il a terminé la saison avec une moyenne de 2,08. Son coéquipier Zachary Émond a fait encore mieux avec une moyenne de 1,73, mais il lui manquait une quarantaine de minutes pour être pris en compte.

Avec Le Quotidien