Tristan Reid, premier joueur sélectionné de l'Outaouais, a été un choix de septième ronde des Olympiques de Gatineau. Jean-Gabriel Pageau avait aussi été sélectionné dans cette ronde par les Olympiques.
Tristan Reid, premier joueur sélectionné de l'Outaouais, a été un choix de septième ronde des Olympiques de Gatineau. Jean-Gabriel Pageau avait aussi été sélectionné dans cette ronde par les Olympiques.

Les Olympiques touchent leurs cibles

Après s’être servi les plats les plus alléchants du buffet de la LHJMQ vendredi soir en s’appropriant quatre des huit premiers choix de la séance de sélection, les Olympiques de Gatineau ont ajouté 11 autres joueurs à leur formation samedi.

Pendant les rondes 2 à 14, ils ont ajouté sept attaquants, trois défenseurs et un gardien. Les Gatinois ont notamment été les premiers à piger un joueur de l’Outaouais en sélectionnant l’attaquant Tristan Reid en septième ronde, la même ronde qui avait permis aux Olympiques de sélectionner Jean-Gabriel Pageau en 2009. Reid a été le meilleur compteur de l’Intrépide midget espoir avec une récolte de 29 points en 27 matches.

Les Olympiques ont aussi choisi deux de ses coéquipiers, le défenseur Loïk Plouffe et l’attaquant Jonathan Presseau-Pieschke, respectivement aux 10e et 12e tours.

«Nous étions très contents de pouvoir sélectionner Tristan Reid, le meilleur joueur disponible en Outaouais. C’est un attaquant combatif qui fait près de 6’1’’, très solide sur la rondelle», a expliqué le directeur général Louis Robitaille.

Jonathan Presseau-Pieschke a aussi été réclamé par l'équipe de son patelin des Olympiques tout comme Loïk Plouffe

Le plan de la saison 2020-21 des Olympiques est assez évident. Tristan Luneau, Antonin Verreault, Samuel Savoie et Noah Warren feront le saut avec l’équipe dès l’âge de 16 ans, ce qui signifie que les joueurs sélectionnés samedi poursuivront leur développement pendant au moins un an avant de pouvoir se tailler un poste avec le grand club. Dans la LHJMQ, la limite est de quatre joueurs de 16 ans par équipe. Pour Louis Robitaille, l’objectif du repêchage de samedi était d’ajouter d’autres joueurs et d’autres personnes de qualité à son alignement.

«Les championnats ne se gagnent pas toujours avec des joueurs de première ronde. Les équipes qui connaissent du succès ont aussi été en mesure de repêcher de bons joueurs dans les rondes tardives et nous pensons avoir réussi à ce chapitre. Nous avons pu repêcher plusieurs joueurs que nous avions ciblés.»

Premier joueur sélectionné après le quatuor de la première ronde, le défenseur Lucas Boisvert a été un coéquipier de Tristan Luneau avec les Estacades de Trois-Rivières la saison dernière. Il a été un choix de quatrième ronde. En sixième et huitième rondes, les Gatinois sont demeurés en Mauricie en sélectionnant l’attaquant Trystan-Félix Tremblay et le défenseur Jacob Lefebvre des Estacades midget espoir.

Julien Paillé (9e ronde, Magog), Mathis O’Driscoll (10e ronde, CCL midget espoir), Tyler Guy (11e ronde, Notre-Dame Hounds) et Alexis Sylvestre (13e ronde, Châteauguay) ont complété les choix des Olympiques en attaque.

Un seul gardien a été sélectionné. Gabriel Boissonneault, qui jouera sur ses 17 ans l’an prochain, a été choisi en 10e ronde.

«C’est un grand gardien de 6’4’’ qui était très haut sur notre liste. Nous étions étonnés de le sélectionner en 10e ronde. Il va jouer au niveau collégial à Thetford Mines l’an prochain, mais nous aimons son potentiel. Il fait partie de nos coups de coeur tout comme Tyler Guy que les gens d’ici ne connaissent pas beaucoup parce qu’il a joué en Saskatchewan. Nous sommes aussi très satisfaits d’avoir pu repêcher les défenseurs Boisvert et Lefebvre», a ajouté Robitaille.

En tout, les Olympiques ont repêché huit joueurs de la Ligue midget AAA, six du midget espoir et un autre du RSEQ.

«Nous avons repêché plusieurs joueurs de l’espoir, mais ils seront des joueurs prédominants dans leurs équipes AAA la saison prochaine», a assuré Robitaille.

Autres joueurs de l'Intrépide

Trois des cinq joueurs repêchés en Outaouais joueront dans la cour des Olympiques la saison prochaine. Deux autres joueurs de l’Intrépide midget espoir ont été sélectionnés ailleurs.

Pour la deuxième fois en deux ans, les Remparts de Québec ont réclamé un gardien d’ici. Après Emerik Despatie, officiellement devenu un Olympique samedi, c’est le gardien Benoît Forget (9e ronde) qui fera partie de l’organisation de Patrick Roy. Enfin, Jacob Charron, un grand centre de 6’1’’, a aussi été choisi en neuvième ronde par l’Océanic de Rimouski, l’organisation qui avait eu la main heureuse en sélectionnant le Gatinois Michaël Joly dans la même ronde.