Tristan Luneau est le meilleur espoir du repêchage de la LHJMQ.
Tristan Luneau est le meilleur espoir du repêchage de la LHJMQ.

Les Olympiques peuvent contacter Luneau

Les Olympiques peuvent contacter les représentants de Tristan Luneau pour entreprendre les discussions.

Ses conseillers sont prêts à écouter.

Luneau, un défenseur originaire de la Mauricie, est identifié comme le plus bel espoir, en prévision du prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

«Nous n’avons pas encore pris le temps de nous parler, faute de temps. Il n’y a pas eu d’approche, en tant que tel. Nous avons pris connaissance du résultat du tirage. Nous savons que Gatineau détient le premier choix. Tristan est un gars méthodique, consciencieux. Il sait que le temps passe et que le repêchage s’en vient. Il est conscient qu’une décision devra être prise éventuellement», confie un des conseillers, Dominic DeBlois.

«Tristan obtient des notes supérieures à 90 % à l’école. C’est un très bon étudiant. Il veut ramasser le plus d’informations possible pour mieux pouvoir se diriger. On va écouter, sans faire de cachettes à personne», précise-t-il.


« On veut juste être certains que tout est bon au niveau scolaire, en ce qui a trait à l’encadrement. Tristan n’est pas différent des autres joueurs d’élite. »
Dominic DeBlois

Parce qu’il est un bon étudiant, Luneau s’est entendu avec l’Université du Wisconsin à Madison, un des meilleurs établissements publics aux États-Unis. S’il choisit d’étudier dans cet établissement, il pourrait jouer pour les Badgers, une formation de pointe dans la NCAA.

S’il choisit de se diriger vers les États-Unis, il pourrait d’abord passer par la United States Hockey League (USHL). Il a été repêché par le club de Sioux Falls, dans le Dakota du Sud, la fin de semaine dernière.

Il demeure quand même ouvert à toutes les éventualités.

«Ce n’est pas un petit gars qui a des attentes particulières ou déraisonnables», laisse entendre DeBlois.

«On veut juste être certains que tout est bon au niveau scolaire, en ce qui a trait à l’encadrement. Tristan n’est pas différent des autres joueurs d’élite.»