Marcel Patenaude a grossi son équipe en plus de la rajeunir tout en ajoutant des choix au repêchage importants lors de la dernière séance des transactions de la LHJMQ.

Les Olympiques forment« une meilleure équipe»

La date limite des transactions est passée dans la LHJMQ et les Olympiques de Gatineau ont fait honneur à leur réputation en résistant à la tentation de vider leur club dans l'espoir de jours meilleurs.
« Une tradition à maintenir, un avenir à bâtir. » Le directeur général Marcel Patenaude a tellement vu le slogan souvent au centre Robert-Guertin qu'il ne se voyait pas faire maison nette. Il a choisi d'entourer ses jeunes joueurs en conservant les services de Yakov Trenin et de Vitalii Abramov même si ceux-ci étaient en forte demande.
Avant les matches de vendredi, Abramov était à un point du meilleur compteur de la LHJMQ. Yakov Trenin a été l'attaquant le plus utilisé par l'équipe médaillée de bronze de la Russie au Championnat mondial junior. À 17 ans, il avait été le joueur le plus utile du club pendant les séries de 2015. L'an dernier, le club s'est effondré quand il s'est blessé dans la série contre Moncton. Le printemps venu, Trenin viendra donner confiance à plusieurs jeunes joueurs des Olympiques parce qu'il est taillé sur mesure pour les séries.
Marcel Patenaude a échangé trois gros morceaux pendant la période des transactions, mais il a obtenu beaucoup en échange. Le message qu'il a lancé à son club vendredi midi, c'est qu'il avait confiance en lui et qu'il espérait faire un bout de chemin dans les séries éliminatoires.
« Vous allez peut-être me trouver arrogant, mais je pense qu'avec les transactions que nous avons effectuées, nous formons une meilleure équipe aujourd'hui qu'au début du mois de décembre. »
Le directeur général préfère dire qu'il a effectué des « mouvements latéraux » dans ses deux transactions majeures avec les Islanders de Charlottetown. Il a cédé Alex Dostie, Nicolas Meloche, Mark Grametbauer et Jean-Sébastien Taillefer, mais il a aussi reçu des joueurs plus jeunes remplis de potentiel. Will Thompson n'a pas le même moule offensif que Meloche et il n'est pas repêché dans la LNH, mais l'ancien choix de première ronde (LHJMQ) est venu stabiliser les choses en défensive.
Mitchell Balmas est un autre attaquant dynamique un an plus jeune que Dostie. Shawn Boudrias n'a que 17 ans et il a inscrit son premier tour du chapeau avec les Olympiques la semaine dernière. Balmas et Boudrias sont des choix de première ronde. Carl Gervais est aussi un jeune attaquant de 17 ans sur qui l'équipe fonde de grands espoirs. Enfin, Jake Barter va venir donner un coup de main à la ligne bleue. En plus de cette brochette de joueurs, les Olympiques auront un premier choix en 2019 (qui risque d'être haut) et un choix de troisième ronde.
Dernière transaction
Vendredi, Patenaude a complété ses emplettes en ajoutant Jacob Lapierre, un attaquant de puissance de 18 ans qui fait 6'2'' et qui pèse 238 livres. Il arrive des Tigres de Victoriaville en échange d'Austin Eastman (19 ans).
« C'est une autre transaction pour se rajeunir un peu. Eastman est un excellent joueur, mais nous croyons au potentiel de la LNH de Lapierre et on pense qu'un changement d'air lui sera profitable.
«Il avait demandé une transaction. Nous avons envie de travailler avec lui pour lui permettre d'accomplir son rêve d'être repêché dans la LNH. En plus, Gatineau a souvent eu des joueurs robustes au fil des ans. Il correspond à ce cadre.»
Lapierre n'avait que quatre points en 38 matches cette année après avoir amassé 15 points en 44 matches à 17 ans. Austin Eastman a été blessé plus souvent qu'à son tour chez les Olympiques. Le marchand de vitesse a amassé 19 points en 44 matches à Gatineau.
Afin de réduire leur alignement à 23 joueurs, les Gatinois ont aussi échangé Joakim Paradis à Bathurst contre un 7e choix et Charles-Olivier Ouimet à Drummondville contre un 8e choix.