Alex Bureau

Les Olympiques confirment la venue d'Alex Bureau

Tel que publié dans notre édition de samedi matin, les Olympiques de Gatineau ont confirmé l'acquisition du gardien Alex Bureau en retour de choix de troisième ronde en 2017 et de sixième ronde samedi en marge du repêchage de la LHJMQ à Sherbrooke.
Les Gatinois étaient à la recherche d'un gardien numéro un en vue de la saison 2015-16 puisqu'ils n'avaient plus de gardiens d'expérience avec les départs de François Brassard (21 ans) et Nicolas Lachance (20 ans). Benoît Groulx a déjà indiqué qu'il souhaitait réunir Élie Bérubé, Tommy Veilleux et Yan-Pavel Laplante comme trio de joueurs de 20 ans.
«Il a déjà trois ans d'expérience dans notre ligue. C'est probablement le gardien de 19 ans qui a le plus de millage. Il a fait face à beaucoup d'adversité dans sa carrière. Il a eu des hauts et des bas, mais il a de belles qualités et il peut s'améliorer encore beaucoup. Il n'y a aucun doute dans mon esprit que ses meilleures saisons sont devant lui. C'est un beau risque à prendre et ça n'a pas coûté très cher», a expliqué Benoît Groulx.
Les options des Olympiques n'étaient pas nombreuses pour obtenir du renfort devant le filet, mais beaucoup d'équipes de la LHJMQ sont dans le même bateau en raison d'une pénurie de gardiens de qualité. Groulx a même avancé que ce fléau allait peut-être forcer la Ligue canadienne à se raviser et inclure à nouveau les gardiens au repêchage européen.
«Il y a tellement peu de gardiens disponibles que la Ligue canadienne est en train de penser à ramener les gardiens européens.»
Repêché au deuxième tour (21e au total) par la formation du Cap-Breton en 2012, il a disputé deux saisons avec les Screaming Eagles à 16 et 17 ans avant de passer à Sherbrooke à 18 ans. En carrière, il a déjà accumulé 5719 minutes de jeu devant son filet. Sa fiche est de 48 victoires, 47 défaites avec une moyenne de 3,86 buts alloués par match et un pourcentage d'arrêt de ,872.