Les Olympiques ont oublié de jouer défensivement.

Les Olympiques bousillent une belle remontée

Arrivés à Québec deux jours avant d'affronter les Remparts, les Olympiques de Gatineau souhaitaient avoir «plus de jambes» pour amorcer un autre match crucial dans leur quête pour remonter le classement de la LHJMQ.
L'effet escompté ne s'est pas produit. En moins de cinq minutes, les Remparts avaient compté deux buts sur leurs deux premiers lancers. En deuxième période, les locaux ont pris l'avance 3-0. Chaque fois, ils ont compté sur des échappées. Les Olympiques ont montré du caractère en remontant le pointage 3-3 grâce à deux buts d'Alex Dostie et un autre de Joey Richard, mais les Diables rouges ont repris les devants 4-3 sur une quatrième échappée...
Après un but d'Alexandre Landrville qui a fait 4-4 en deuxième période, les Remparts ont inscrit les trois seuls buts du dernier tiers pour infliger une défaite de 7-4 aux Gatinois. Une quatrième de suite pour les hommes de Benoît Groulx.
Vladimir Tkachev, deux fois, Kurt Etchegary et Anthony Duclair ont compté sur des échappées, quoique ce dernier ait marqué sur son retour après un arrêt initial de François Brassard pendant un avantage numérique des Olympiques (19-29-4).
Nikolas Brouillard a inscrit le but de la victoire. Adam Erne a ajouté le but d'assurance sur l'attaque massive et il a aussi compté dans un filet désert.
La rencontre n'a pas donné lieu à un duel de gardiens. À son retour à Québec, François Brassard a cédé six fois sur 25 tirs. Zachary Fucale a fait 21 arrêts devant la cage des Remparts (30-18-3).
«Atroces»
«À part Alexandre Carrier et Anthony Beaulieu, nos défenseurs ont été atroces. Notre gardien n'a pas fait un arrêt clé. Offensivement, nous avons montré de belles choses», a résumé Benoît Groulx.
Les Olympiques tenteront de secouer leur léthargie à Blainville-Boisbriand ce soir.