Invitées d’honneur au tournoi de hockey féminin « Wickfest » tenu par Hayley Wickenheiser à Calgary la semaine dernière, les Dynamites de l’Outaouais ont vécu l’expérience d’une vie en ramenant des souvenirs et une médaille d’argent dans leurs bagages dimanche.

Les Dynamites finalistes au Wickfest de Calgary

Invitées d’honneur au tournoi de hockey féminin « Wickfest » tenu par Hayley Wickenheiser à Calgary la semaine dernière, les Dynamites de l’Outaouais ont vécu l’expérience d’une vie en ramenant des souvenirs et une médaille d’argent dans leurs bagages dimanche.

Nouvelle élue au Temple de la renommée du hockey, Wickenheiser avait été touchée par l’histoire de cette équipe qui avait été refusée à un tournoi de hockey masculin à la dernière minute sous prétexte qu’elle était trop forte pour sa catégorie l’hiver dernier.

Afin de lui faire justice, Wickenheiser avait invité l’équipe outaouaise à son tournoi en lui évitant les frais d’inscription. À Calgary, les Dynamites ont reçu la visite de Wickenheiser dans leur vestiaire avant leur finale de samedi. Elles ont aussi participé à son party d’ouverture quelques jours plus tôt.

Sur la glace, les Dynamites ont remporté leurs quatre parties du tournoi à la ronde dans la catégorie atome Tier-II. Elles se sont finalement inclinées en finale contre les Rebels de Régina. Une campagne GoFundMe a permis à l’équipe de ramasser suffisamment d’argent pour réduire les coûts de ce voyage inoubliable à 600 $ par joueuse.

« Hayley est venue parler aux filles pour les encourager et les motiver. C’est une personne très humble. Elle a été inspirante », a indiqué l’entraîneur-chef de l’équipe de hockeyeuses âgées de neuf ans.