Matthew Maggio, 16 ans, a partagé sa dernière saison entre les 67’s où il a amassé sept points en 35 matches et les Lasers de Kanata dans la Ligue centrale. Là-bas, il a récolté 11 points en 17 matches.

Les 67's échangent Matthew Maggio aux Spitfires

Finaliste de la Ligue de l’Ontario ce printemps, les 67’s d’Ottawa ont préparé le terrain pour tenter leur chance à nouveau la saison prochaine en échangeant l’attaquant Matthew Maggio aux Spitfires de Windsor en échange de deux choix de deuxième ronde.

Ceux-ci pourront éventuellement servir pour aller chercher une pièce manquante en fonction des séries éliminatoires de 2020.

Maggio, 16 ans, a partagé sa dernière saison entre les 67’s où il a amassé sept points en 35 matches et les Lasers de Kanata dans la Ligue centrale. Là-bas, il a récolté 11 points en 17 matches.

Repêché en cinquième ronde par Ottawa en 2018, Maggio a pris du gallon rapidement auprès de ses entraîneurs. Il a même participé au Défi mondial des moins de 17 ans où il a récolté quatre points en six matches avec l’équipe canadienne. Mardi, il a valu deux choix de deuxième ronde aux 67’s.

Natif de Tecumseh, il poursuivra sa carrière dans son patelin près de Windsor.

Pour le directeur général des 67’s d’Ottawa, James Boyd, le troc de Maggio sera bon pour les deux équipes.

« Nous avons beaucoup aimé Matthew, mais nous aimons aussi beaucoup les joueurs que nous avons repêchés l’an dernier et ceux que nous venons de sélectionner. Jesse Dick vient de connaître une solide saison dans la Ligue centrale et c’est la même chose pour Yanic Crête. Nous voulons leur faire de la place. »

Boyd sait très bien que sa relève n’est pas piquée des vers. Hockey Canada vient d’ailleurs d’inviter cinq de ses joueurs de 16 ans à prendre part à son camp de développement des moins de 17 ans, dont les attaquants Jack Beck, Thomas Johnston et Brenden Sirizzotti. Les défenseurs Jack Matier et Ranvir Gill font aussi partie de la liste des invités.

Il s’agit de cinq des six premiers choix des 67’s au dernier repêchage de la LHO. L’autre joueur est Américain et Teddy Sawyer va se rapporter à l’équipe au mois d’août.

« Ça fait beaucoup de très bons joueurs pour très peu de postes. La compétition sera intense. En déplaçant Matthew Maggio contre deux bons choix au repêchage, ça va nous donner une flexibilité si nous décidons de prendre la même direction que l’an dernier », a ajouté Boyd.

Will Cranley, un gardien de 17 ans, a quant à lui été invité au camp de sélection d’Équipe Canada U18.

Dix-sept joueurs qui ont participé au parcours jusqu’à la finale de la LHO ce printemps sont admissibles à un retour la saison prochaine et tout porte à croire que les recrues qui se grefferont à l’équipe pourront tirer leur épingle du jeu.