Mathieu Bizier a inscrit le premier but des Olympiques en première période. Gabriel Bilodeau a marqué les deux autres buts des Gatinois en troisième période pour permettre aux Olympiques de revenir de l’arrière et l’emporter 3-2 à Québec.

Le nouveau capitaine des Olympiques compte deux fois

Pour la première fois de sa carrière dans la LHJMQ, Gabriel Bilodeau portait un « C » à l’avant de son chandail des Olympiques de Gatineau.

Mercredi soir à Québec, ce « C » a eu deux significations : capitaine et... compteur. Le défenseur de 20 ans a souligné sa nomination avec sa meilleure imitation d’Alex Breton, le capitaine de la saison dernière. Il a marqué deux buts en troisième période pour permettre aux Olympiques de transformer un déficit de 2-1 en victoire de 3-2 contre les Remparts devant 7945 spectateurs au centre Vidéotron.

Le successeur de Jeffrey Durocher a marqué le but vainqueur en déjouant Anthony Pagliarulo avec 2:02 à faire au match. L’autre joueur de 20 ans des Olympiques, Giordano Finoro, a récolté sa deuxième passe du match sur le but décisif.

« Nous avons gardé nos joueurs de 20 ans pour qu’ils aient un impact dans les matches. C’est ce qu’ils ont fait ce soir, a indiqué l’entraîneur-chef Éric Landry. Pour nos jeunes qui arrivent dans la ligue, jouer à Québec, c’est impressionnant. Bilodeau et Finoro en ont vu d’autres. Ils ont montré le chemin aux jeunes. L’année dernière, nous avions eu un match à Québec où nous ne nous étions pas présentés. Les gars étaient trop impressionnés par la grandeur de l’amphithéâtre et les nombreux spectateurs. Le lendemain, nous pratiquions à l’aréna Sabourin... C’était une autre réalité ! »

Quant à la promotion de Bilodeau à titre de capitaine, Landry trouvait qu’à sa cinquième saison avec les Olympiques, il avait les atouts pour occuper ce poste prestigieux. « Il connaît nos valeurs. Il connaît l’organisation. Il travaille fort. Il se présente à tous les matches. C’était un candidat naturel », a dit Landry.

Darien Kielb et Giordano Finoro sont demeurés assistants au capitaine alors que William Basque et Charles-Antoine Roy seront les nouveaux adjoints, respectivement sur la route et à la maison.

Anciens de l’organisation des Remparts (17-15-8), Darien Kielb et Émile Hegarty-Aubin ont chacun récolté un point contre leur ancienne équipe mercredi. Natifs de la région de Québec, Mathieu Bizier (un but et une passe) et Métis Roelens ont également récolté des points.

« Ils ont tous connu de forts matches, tout comme notre gardien Creed Jones », a ajouté Landry au sujet de son gardien qui a repoussé 27 rondelles. Il a été battu par Jérémy Laframboise et Luke Kutkevicius. À son premier match avec les Remparts, l’ancien des Olympiques Pier-Olivier Lacombe a été blanchi de la feuille de pointage, mais il a eu quelques occasions de marquer, notamment en avantage numérique.

Les Olympiques (15-20-4) se sont rendus à Chicoutimi après le match où ils affronteront les Saguenéens jeudi soir dans un deuxième match en deux jours.