Shawn Boudrias a déjoué Kyle Jessiman deux fois en troisième période, mais c’était trop peu trop tard pour les Olympiques.

Le Drakkar demeure invaincu

L’engouement envers les Olympiques de Gatineau pendant le camp d’entraînement était bel et bien réel.

Près de 3000 spectateurs avaient hâte de saluer la nouvelle bande d’Éric Landry vendredi soir au centre Robert-Guertin dans un duel entre deux équipes invaincues dans la LHJMQ.

La mauvaise nouvelle, c’est que le Drakkar de Baie-Comeau tenait à réduire la foule au silence en continuant sa domination du début de saison. Après un but rapide refusé à Giordano Finoro parce qu’il y avait obstruction sur le gardien, les visiteurs ont pris le contrôle de la partie pour prendre l’avance 3-0 après deux périodes. Shawn Boudrias a bien marqué deux buts en troisième période pendant des avantages numériques, mais le Drakkar a résisté aux derniers assauts des locaux qui ont bataillé jusqu’à la fin pour l’emporter 3-2.

La bonne nouvelle, c’est que les Olympiques (2-1-0) ont été capables de limiter la puissante attaque du Drakkar (4-0-0) à seulement trois buts. L’équipe de la Côte-Nord avait marqué six buts par match dans ses trois premières victoires. Et malgré la domination des visiteurs, surtout en deuxième période, les hommes d’Éric Landry ont été dans le coup jusqu’à la fin du match contre une des équipes les plus âgées de la LHJMQ.

« Nous avons très bien commencé le match, mais il y a eu ce but refusé, puis nous avons raté plusieurs bonnes occasions de marquer. Ça ne marchait pas. Comme nous avons une équipe jeune, elle est facile à déstabiliser. Mais j’ai aimé notre troisième période. Les gars ont joué de la bonne façon. Ils ont gagné leurs batailles. On a eu trois ou quatre chances d’égaler la marque et même de gagner dans les dernières minutes. C’est encourageant pour la suite des choses », a analysé l’entraîneur-chef Éric Landry.

Les visiteurs ont pris l’avance 1-0 en fin de première période sur un jeu inhabituel où le tir du défenseur Xavier Bouchard a dévié trois fois pour changer de trajectoire et se trouver derrière Tristan Bérubé, qui n’y pouvait rien.

Le Drakkar a pris le large en deuxième période sur deux beaux buts d’Ivan Checkhovich et de Jordan Martel, mais les Olympiques n’avaient pas dit leur dernier mot.

Shawn Boudrias a été le premier à faire lever la foule en début de troisième période sur un but en avantage numérique. Puis, à cinq contre trois, Boudrias a marqué son deuxième du match pour raviver tous les espoirs avec encore 10:57 à écouler. Malgré les attaques répétées des Gatinois qui avaient clairement repris confiance, ils se sont butés à Kyle Jessiman, qui a complété le match avec 27 arrêts contre 28 pour Bérubé.

« Je ne suis pas découragé, a indiqué Shawn Boudrias après le match. Nous avons des jeunes de 16 et 17 ans dans notre club qui jouaient un premier match local. Il y avait beaucoup de monde dans les gradins. Ça peut être gênant, mais nous avons bien commencé. Nous avons créé plusieurs occasions de marquer. Nous avons manqué d’énergie en deuxième période, mais nous avons vraiment bien joué en troisième. Si nous avions joué tout le match comme ça, je pense que nous aurions gagné. Le Drakkar a plein de vétérans. Ils ont utilisé cela à leur avantage ce soir, mais demain est un autre jour. »

Lapierre samedi

Les Saguenéens de Chicoutimi sera au « Vieux Bob » samedi soir avec le Gatinois Hendrix Lapierre, qui a récolté deux passes dans une victoire de 4-1 à Boisbriand vendredi. Le surdoué de 16 ans a maintenant trois points en trois matches.

Chez le Drakkar, le Gatinois D’Artagnan Joly a été écarté de la feuille de pointage pour la première fois de la saison vendredi. Il avait compté un but dans chacun de ses trois premiers matches en plus de totaliser six points.

Pour lui, l’énergie déployée en première période par le Drakkar a fait la différence contre les Olympiques.

« On savait qu’ils allaient sortir fort. On a été capables d’égaler leur énergie et on savait qu’ils auraient moins d’énergie en deuxième période. Nous en avons profité pour marquer de gros buts. Ils sont revenus en troisième à cause de punitions qui nous ont coûté cher. Ça nous a fait perdre du momentum. Il faudra éviter cela. »

+

EN BREF

L’Intrépide l’emporte contre Ève Gascon

La première gardienne de but de l’histoire de la Ligue de hockey midget AAA du Québec était à Gatineau vendredi soir, mais il lui faudra attendre au moins un autre match avant de savourer sa première victoire en carrière.

La pionnière a été déjouée quatre fois sur 28 tirs dans une victoire de 4-3 de l’Intrépide contre le Phénix du Collège Esther-Blondin. Après trois matches, la fiche de la gardienne de 15 ans est de 0-3 avec une moyenne de 3,73 buts alloués par match et un pourcentage d’arrêt de ,853.

Justin Charette et Félix Trudeau lui avaient procuré une avance de 2-0 en première période, mais l’Intrépide (6-1-1) a graduellement remonté la pente.

Mathis Demers et William Cantin ont égalé la marque avant la fin du premier engagement. Félix Bertrand-Beaulieu et Marc-Olivier Racine-Roy ont doublé l’avance des locaux en deuxième période. Maximilien Ledoux a rendu les choses intéressantes pour le Phénix (3-5-0) en troisième période en déjouant William Desmarais, qui a effectué 23 arrêts sur 26 tirs dans la victoire.

Olivier Gervais-Daigneault, un choix des Olympiques de Gatineau, n’a pas participé au pointage. Il a cinq points en sept matches.

L’Intrépide va compléter son week-end avec un match à St-Eustache dimanche.

Mauvais début de voyage des 67’s

Les 67’s d’Ottawa ont mal amorcé un long voyage de trois matches en trois jours à Kitchener vendredi.

Pour un deuxième match de suite, les hommes d’André Tourigny ont été renversés même s’ils ont décoché plus de tirs au but que leurs adversaires. Les Rangers l’ont emporté 5-1 malgré l’avantage de 32-26 des 67’s dans les tirs.

Le gardien des locaux, Luke Richardson, a hérité de la première étoile du match alors que du côté des perdants, Cédrick Andrée a connu un deuxième match difficile de suite même s’il a arrêté un tir de pénalité.

Jonathan Yantsis, Nick McHugh, l’Ottavien Greg Meireles, Michael Vukojevic et l’ancien des 67’s, Chase Campbell ont compté les buts des Rangers (2-0-0). Campbell, 20 ans, a aussi ajouté une passe contre ses anciens coéquipiers. Le défenseur Kevin Bahl a été le seul à pouvoir battre le gardien Richardson en troisième période.

Les 67’s (1-2-0) vont poursuivre leur voyage avec des arrêts à Owen Sound samedi et Hamilton dimanche. L’équipe a aussi effectué quelques changements durant la semaine en cédant le vétéran Seva Losev aux Grads de Cumberland et le défenseur de 16 ans Alec Bélanger aux Sénateurs d’Ottawa dans la Ligue centrale junior A.