Tristan Bérubé a démontré de belles choses devant le filet l’an dernier.

Le camp en 5 questions

Le véritable camp de sélection des Olympiques de Gatineau a pris son envol lundi avec deux séances d’entraînement sur glace. Les vétérans ont sué à grosses gouttes en matinée. En après-midi, les recrues ayant survécu aux coupes de dimanche ont à nouveau touché la glace.

Après les retranchements des défenseurs Samuel Lamontagne et Brandon Atkins lundi matin, 36 joueurs ont amorcé une semaine décisive où l’équipe disputera trois matches hors-concours mardi, mercredi et samedi. Les matches de recrues font maintenant partie du passé. Des vétérans vont faire le voyage à Drummondville mardi. « Pas le choix, il ne reste plus assez de recrues pour former une équipe », a indiqué l’entraîneur-chef Éric Landry.

Le véritable camp de sélection des Olympiques de Gatineau a pris son envol lundi avec deux séances d’entraînement sur glace. Les vétérans ont sué à grosses gouttes en matinée. En après-midi, les recrues ayant survécu aux coupes de dimanche ont à nouveau touché la glace.

Les Olympiques vont disputer un premier match local mercredi en accueillant les Huskies de Rouyn-Noranda au Complexe Branchaud-Brière. Samedi, l’Armada de Blainville-Boisbriand sera de passage à Gatineau pour un deuxième duel dans la même semaine. Les visages seront fort différents du premier match remporté facilement par les Olympiques 9-5 à Boisbriand dimanche.

L’équipe sera presque complète après le match de samedi. Les joueurs inscrits au Cégep devront se faire confirmer leurs places dans l’équipe lundi prochain, le 27 août. À partir de là, les jeunes joueurs d’âge secondaire (16 ans) et les joueurs invités de l’Ontario pourront rester encore un peu plus longtemps afin d’être évalués davantage.

D’ici là, Le Droit s’est penché sur cinq questions qui nécessiteront des réponses d’ici l’ouverture de la saison régulière le 21 septembre. Jean François Plante

1. Combien de recrues seront retenues ?

David Aebischer et Iaroslav Likhachev

Les Olympiques ont invité 36 joueurs à leur camp de sélection, dont 17 vétérans. Il y aura de la place pour au moins une demi-douzaine de recrues, mais comme l’équipe amorce un nouveau cycle, certains vétérans pourraient écoper à la faveur de plus jeunes joueurs. Combien de ces jeunes joueurs de 16, 17 et 18 ans seront invités à prendre part à ce nouveau cycle ? Chose certaine, les attentes sont grandes envers les deux nouveaux joueurs européens Iaroslav Likhachev, David Aebischer et le premier choix, Pier-Olivier Roy.

***

2. Combien de joueurs de 16 ans seront retenus ?

Carson Gallant

Parce qu’ils ont très peu repêché dans les premières rondes au cours des dernières années, les Olympiques n’ont pas souvent retenu les services de joueurs de 16 ans. L’année dernière, Carson Gallant avait été le seul à percer l’alignement et il a été utilisé sporadiquement. L’année précédente, l’équipe ne comptait aucun joueur de 16 ans. Anthony Gagnon, Jeffrey Durocher et Simon Messier ont formé le dernier trio de joueurs de 16 ans du club pendant la saison 2015-16. Seul Durocher est encore avec l’équipe. Cette année, l’équipe voudrait intégrer quelques joueurs de 16 ans dans son alignement après avoir repêché Pier-Olivier Roy en première ronde. Est-ce que les deuxième et troisième sélections du club seront aussi invitées à rester ? Manix Landry est le fils de l’entraîneur-chef Éric Landry. Ce dernier sera-t-il tenté de le garder à ses côtés afin de suivre son développement de près ? Est-ce que le défenseur Justin Gosselin sera prêt à intégrer une brigade défensive déjà relativement expérimentée ? Il n’y a que 10 défenseurs à l’essai en ce moment. Ses chances semblent bonnes.

***

3. Deux ou trois gardiens pour commencer l’année ?

Rémi Poirier

C’est probablement devant le filet que les Olympiques sont les mieux nantis cette saison. Tristan Bérubé a connu une excellente saison à 18 ans, sa première comme gardien numéro un. Il a montré des signes d’essoufflement en fin de saison après avoir été utilisé plus souvent qu’à son tour après l’échange de Mathieu Bellemare, mais Creed Jones s’est avéré une belle surprise lorsqu’il a été envoyé dans la mêlée. Il a clairement démontré qu’il avait l’étoffe d’un gardien junior majeur. Il aura 18 ans cette année, mais l’équipe a aussi démontré son désir de faire une place à Rémi Poirier, âgé de 17 ans et joueur défensif par excellence des dernières séries de la Ligue midget AAA du Québec. Les Olympiques ne voudront pas nécessairement vivre un autre ménage à trois, mais Poirier sera opéré pour un blocage aux reins le 27 août prochain. Sa convalescence va durer entre trois et quatre semaines. L’équipe pourrait ainsi commencer la saison avec trois gardiens à moins qu’elle ne profite de la fenêtre des transactions du mois d’août pour échanger l’un de ses gardiens déjà établis dans la LHJMQ.

***

4. Est-ce que Shawn Boudrias passera la saison à Gatineau ?

Shawn Boudrias

Joueur le plus convoité des Olympiques en cette période de reconstruction, Shawn Boudrias pourrait valoir très cher sur le marché des transactions, surtout dans une année où la coupe Memorial sera disputée sur le territoire de la LHJMQ à Halifax. Deux clubs de la LHJMQ sont assurés de participer au championnat national. Ça fait quelques clubs de plus qui croient en leurs chances d’aspirer aux grands honneurs. Ça fait aussi augmenter les enchères. Il faudra voir si les Olympiques se laisseront tenter s’ils obtiennent le prix exigé pour sacrifier un autre talent de premier plan. L’an dernier, les Olympiques ont dû composer avec un certain mécontentement de leurs joueurs et de leurs partisans quand ils ont échangé Vitalii Abramov, Mitchell Balmas et Will Thompson même si le club était à un point de la première position à la pause des Fêtes. Cette année, les Olympiques pourraient éviter cette déception de mi-saison en bougeant plus rapidement dans la dernière fenêtre des transactions avant Noël qui se termine le 27 août.

***

5. Qui sera le prochain capitaine ?

Alex Breton

Alex Breton a terminé sa carrière junior et passera le flambeau du capitaine à un nouveau joueur cette saison. Shawn Boudrias, s’il demeure à Gatineau, sera un solide candidat puisqu’il assumait déjà très bien son rôle de leader l’an dernier même s’il n’avait pas de lettre sur son chandail. Les vétérans Jeffrey Durocher et Gabriel Bilodeau sont les joueurs qui connaissent le mieux les murs de Guertin. Ils attaquent leur quatrième saison à Gatineau. Ils ont la flamme olympique tatouée sur le cœur. Ils seront également considérés pour le poste de capitaine. Giordano Finoro et Anthony Beauchamp, arrivés à Gatineau l’an dernier, sont aussi des modèles à suivre à 20 ans.

+

L'ALIGNEMENT DU CAMP PRINCIPAL

(les recrues sont marquées d'un *)

› Attaquants (21) : *Yannick Abel (17 ans), William Basque (19 ans), Anthony Beauchamp (20 ans), Shawn Boudrias (19 ans), *Kieran Craig (16 ans), Jeffrey Durocher (19 ans), Giordano Finoro (20 ans), *Brandon Frattaroli (18 ans), *Olivier Gervais-Daigneaul. (16 ans), Samuel Hatto (19 ans), *Manix Landry (16 ans), *Iaroslav Likhachev (17 ans), *Alexandre Pellerin (17 ans), *Jérémy Quesnel (17 ans), *Lucas Reeves (18 ans), Métis Roelens (18 ans), Charles-Antoine Roy (19 ans), *Pier-Olivier Roy (16 ans), *André Simard (18 ans), Maxim Trépanier (19 ans), Brandon Yeamans (20 ans)

› Défenseurs (10) : *David Aebischer (18 ans), Gabriel Bilodeau (20 ans), Carson Gallant (17 ans), *Justin Gosselin (16 ans), Darien Kielb (19 ans), Pier-Olivier Lacombe (19 ans), *Darick Louis-Jean (18 ans), Chris McQuaid (18 ans), *William Paré (16 ans), *Brandon St-Louis (18 ans)

› Gardiens (5) : Tristan Bérubé (19 ans), *Alexis Giroux (16 ans), Creed Jones (18 ans), *Rémi Poirier (17 ans), *Jean-Philippe Tourigny (18 ans)