Benoît Groulx

Groulx dresse un bilan positif de la saison des Olympiques

Sur papier, l'objectif de se hisser dans les six meilleures équipes du classement de la LHJMQ n'a pas été réalisé par les Olympiques de Gatineau, mais Benoît Groulx s'est montré satisfait de la dernière saison de son équipe après le 68e et dernier match du calendrier régulier.
Les Gatinois ont remporté 12 matches de plus que la saison précédente pour faire un bond de la 13e à la 8e position, à quatre points de l'équipe de sixième place. «Nous sommes très contents. Nous pensons que 86 points, c'est une bonne saison. C'est sûr que nous aurions aimé être dans la course pour la première place de notre division jusqu'à la fin, mais je pense que les blessures et les suspensions à plusieurs joueurs tôt en saison nous ont privés de deux ou trois victoires. Il y a des équipes qui ont été beaucoup plus en santé que nous. Je pense qu'en bout de ligne, ça a fait la différence pour le premier rang de notre division.»
Les Olympiques ont terminé le calendrier à huit points des Foreurs de Val-d'Or au sommet de la très compétitive division Telus-Ouest. Les Gatinois ont également obtenu six points de moins que Blainville-Boisbriand (5e place) qu'ils ont pourtant vaincu à six reprises. Drummondville (6e) a devancé Gatineau par quatre points alors que Rouyn-Noranda (10e) et Sherbrooke (18e) ont fermé la marche dans la division. «Nos joueurs ont bien progressé. Nous avons trouvé un bon équilibre entre nos recrues et nos vétérans.»
En amassant 41 victoires, dont plusieurs contre les meilleures équipes du circuit, Benoît Groulx sent son équipe d'attaque pour les prochaines séries.
«Nous sommes capables de jouer contre n'importe qui dans cette ligue. Nous l'avons prouvé en saison régulière. Nous avons eu du succès en jouant à quatre trios. Nous avons reçu la contribution de tous. Nous pouvons jouer avec de la vitesse et de l'intensité. C'est l'identité que nous voulons voir sur la glace. Nous avons été à notre mieux dans différents segments de la saison en jouant de cette façon-là. C'est le niveau de jeu que nous voulons retrouver d'ici vendredi.»
Veilleux suspendu
Par ailleurs, l'attaquant Tommy Veilleux des Tigres de Victoriaville a écopé d'une suspension de trois matches pour avoir frappé le défenseur Sergeï Boikov en sortant délibérément le genou.
Horaire série Olympiques - Screaming Eagles
1. vendredi 21 mars, Cap-Breton à Gatineau, 19h30
2. samedi 22 mars, Cap-Breton à Gatineau, 19h
3. mardi 25 mars, Gatineau à Cap-Breton, 18h
4. mercredi 26 mars, Gatineau à Cap-Breton, 18h
SN-5. vendredi 28 mars, Gatineau à Cap-Breton, 18h
SN-6. lundi 31 mars, Cap-Breton à Gatineau, 19h30
SN-7. mardi 1eravril, Cap-Breton à Gatineau, 19h30
SN- si nécessaire.
Jfplante@ledroit.com