Le gardien des Olympiques, Robert Steeves, ne respire pas la confiance. En décembre, il a conservé une moyenne de 4,55 buts alloués.

Groulx attendra à la dernière minute

Tous les clubs aspirants de la puissante division Telus-Ouest de la LHJMQ ont ajouté un joueur important à leur formation par voie de transaction au cours des dernières semaines. Au milieu de ce groupe, les Olympiques de Gatineau attendent encore patiemment.
À midi aujourd'hui, la période des transactions dans le circuit Courteau va prendre fin. À Gatineau, le président Alain Sear a indiqué que l'équipe attendait le retour de l'entraîneur-chef et directeur général Benoît Groulx avant de conclure leur(s) dernier(s) marché(s). Ce dernier est rentré d'Europe tard hier soir.
Faiblesse dans les buts
Donnera-t-il un coup de barre à son club? Retiendra-t-il les services de Robert Steeves? Le gardien de 20 ans ne respire pas la confiance. Après un bon début de saison, il a conservé une moyenne de 4,55 buts alloués par match et un pourcentage d'arrêt de ,833 depuis le mois de décembre. C'est trop peu pour faire un bout de chemin dans la grande danse du printemps.
Les Olympiques ont effectué quelques transactions en décembre. Ils ont acquis Frank Schumacher, un défenseur de 20 ans, pour améliorer leur avantage numérique. Ils ont ajouté les attaquants Adam Stevens et Deverick Ottereyes pour ajouter de la profondeur à leurs troisième et quatrième trios sans sacrifier un joueur important de leur édition actuelle.
Dans un monde idéal, les Gatinois solidifieraient maintenant leur position devant le filet et ajouteraient un attaquant du top-6 pour compenser le départ de Marc-Olivier Brouillard.
Nombreux achateurs
Cependant, les prix sont élevés. Les clubs acheteurs sont nombreux. Les vendeurs sont en minorité. Quand les Olympiques s'informent du prix d'un joueur d'impact, on exige souvent un de leurs trois choix de première ronde au repêchage 2014. Évidemment, les choix de Charlottetown et Chicoutimi sont les plus convoités. Celui des Islanders pourrait s'avérer un des trois premiers choix. Celui des Saguenéens pourrait être un top-6.
Les Olympiques ne sont pas chauds à l'idée de se départir de ces précieux choix au repêchage acquis dans une phase de reconstruction.
L'Armada de Blainville-Boisbriand a mis le grappin sur le défenseur offensif Dominic Talbot-Tassi, hier. Les Voltigeurs de Drummondville ont soutiré le capitaine des Remparts de Québec, Ryan Culkin, le meilleur défenseur sur le marché. Les Foreurs de Val-d'Or ont obtenu le gardien Antoine Bibeau. Francis Beauvillier a offert un tour du chapeau à son premier match avec les Huskies de Rouyn-Noranda dimanche.
Que reste-t-il dans le buffet pour les Olympiques aujourd'hui?
Brassard, la solution?
Chez les gardiens, le départ de Ryan Culkin à Québec ouvre la voie à une transaction impliquant le gardien gatinois François Brassard. Benoît Groulx a remporté deux coupes du Président avec des gardiens locaux: David Tremblay et Éric Lafrance. Ira-t-il pêcher dans le même étang?
Outre l'espoir des Sénateurs d'Ottawa, trois autres gardiens de 19 ans pourraient intéresser les Gatinois: Domenic Graham à Chicoutimi, Sébastien Auger à Saint-Jean et Alex Dubeau à Moncton. Ils présentent des statistiques de gardiens numéro un.
Parmi les attaquants, advenant le départ de Steeves, Jack Nevins (Charlottetown) et Sébastien Sylvestre (Chicoutimi) sont les deux joueurs de 20 ans les plus convoités avec Jean-François Plante de Sherbrooke.
Les noms de Christophe Lalonde (Moncton), William Carrier, Justin Haché, Cameron Darcy (Cap-Breton) et Oliver Cooper (Saint-Jean) reviennent souvent dans les rumeurs. On dit aussi qu'Alexis Pépin pourrait sortir de Charlottetown en retour de deux choix de première ronde. Pépin, 17 ans, avait été le deuxième joueur sélectionné en 2012 après Daniel Audette.
Les Olympiques devraient s'améliorer aujourd'hui, mais il ne faut pas écarter une rumeur voulant que les Gatinois puissent profiter de la surenchère pour tester le marché pour Émile Poirier pour devenir une puissance en 2014-15...
À suivre!
jfplante@ledroit.com