Claude Giroux

Giroux sera au match des Anciens

Claude Giroux sera sur la patinoire du Complexe Branchaud-Brière, le dimanche 12 août prochain, pour participer au premier match des anciens des Olympiques de Hull/Gatineau.

Ce n’est pas une énorme surprise. Au départ, c’était son idée. Il a lui-même décidé d’investir une somme d’argent importante, afin de s’offrir une petite fête entre amis.

Le match opposera Giroux et les autres champions de la coupe du Président de 2008 à une formation réunissant des joueurs de plusieurs époques différentes.

La surprise, c’est que les organisateurs de l’événement n’ont vraiment pas eu de mal à former des équipes.

« Il reste peut-être quelques places à combler d’un côté comme de l’autre », commente le porte-parole des Anciens, Luc Chénier.

« Peut-être. »

Paul Byron et Ryan Mior, les deux principaux lieutenants de Giroux en 2008, ont confirmé leur présence.

Sur Twitter, ce week-end, Mior s’est dit fébrile à l’idée d’enfiler ses jambières de gardien. « Ça fait longtemps... »

Byron a confirmé sa présence, mais pour des raisons de santé, il ne chaussera pas les patins.

Jean-Philipp Chabot, Darryl Smith et Hubert Labrie seront également présents pour souligner le 10e anniversaire du dernier championnat remporté par les Olympiques.

Un année spéciale

Une conquête surprenante, que personne n’avait vraiment anticipée.

« La chose qui était spéciale, c’est que l’équipe ne figurait vraiment pas parmi les favorites pour tout gagner. Elle a gagné à cause du leadership. Le défi en finale était énorme. Les gars affrontaient quand même les Huskies de Rouyn-Noranda, une équipe qui venait de gagner 12 matches consécutifs en séries », raconte Chénier.

Il s’en souvient fort bien. Il travaillait à titre d’analyste à la radio, en 2008.

Le 12 août, il se retrouvera cependant dans le camp ennemi. Durant le match des Anciens, il représentera l’équipe hulloise qui a remporté la coupe du Président pour la première fois, en 1986.

Sam Lang, Philippe Lacasse, Marc Saumier, Ryan Lauzon, Éric Landry et Francis Wathier seront ses coéquipiers.

Maxime Talbot pourrait aussi se joindre au groupe. À 34 ans, il conserve l’espoir de poursuivre sa carrière dans les rangs professionnels, mais il n’a toujours pas signé de contrat en prévision de la prochaine saison.

Certains favoris de la foule du Centre Robert-Guertin ont été obligés de décliner l’invitation. Jean-Gabriel Pageau est déjà engagé, ailleurs. Bruno Lemire devra se rendre à Vancouver, par affaires. Martin Ménard dirige une équipe de soccer mineur qui a une compétition, à la mi-août.

Admission gratuite

Les organisateurs de l’événement n’ont pas mis de billets en vente, pour ce match. Les fans de longue date et les grands nostalgiques seront quand même les bienvenus. L’admission pour le premier match des Anciens sera gratuite.

« On ne peut pas vraiment savoir quelle sera la réponse du public. On pourrait jouer ce match devant des gradins vides. Il pourrait bien y avoir quelques centaines de personnes. On pourrait aussi attirer 1000 spectateurs. Ce sera une surprise ! Le mot a l’air de circuler pas mal, sur Facebook et sur Twitter », commente Luc Chénier.

Dans plusieurs cas, les anciens joueurs des Olympiques profiteront de leur passage en Outaouais pour participer au tournoi de golf de la Fondation Pat-Burns.